Rechercher

Bennett exhorte les Israéliens à quitter l’Ukraine « avant qu’il ne soit trop tard »

"Montrez-vous responsables pour vos vies", dit le Premier ministre ; 32 vols sont prévus au départ de ce pays d'Europe orientale dans la semaine ; "Partez", renchérit Lapid

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett préside la réunion hebdomadaire de cabinet au bureau du Premier ministre de Jérusalem, le 13 février 2022. (Crédit : Menahem Kahana/Pool via AP)
Le Premier ministre israélien Naftali Bennett préside la réunion hebdomadaire de cabinet au bureau du Premier ministre de Jérusalem, le 13 février 2022. (Crédit : Menahem Kahana/Pool via AP)

Alors qu’Israël renforce ses initiatives visant à permettre à ses ressortissants de quitter l’Ukraine, le Premier ministre Naftali Bennett a appelé, dimanche, les citoyens de l’État juif qui se trouvent actuellement dans ce pays d’Europe de l’Est à « revenir chez eux » tant qu’ils le peuvent encore.

« Nous espérons, comme l’espère aussi le reste du monde, que les tensions s’apaiseront sans escalade », a-t-il déclaré au début de la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem. « Mais notre première responsabilité est de nous occuper de nos citoyens, des citoyens israéliens. »

« Revenez chez vous », a continué Bennett. « Ne prenez pas de risque non-nécessaire. N’attendez pas de désespérer de rentrer alors que ce sera impossible. Montrez-vous responsables de vos vies. Quittez l’Ukraine aussi rapidement que possible et revenez ».

Bennett a tenu ces propos en hébreu alors qu’il se tenait aux côtés de Mathias Cormann, secrétaire-général de l’Organisation de Coopération et de développement économiques (OCDE), qui se trouve actuellement en Israël pour s’entretenir avec les dirigeants de l’impact économique de la COVID-19, de l’augmentation du coût de la vie et des réformes fiscales.

Dans la matinée, le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid avait pris part à une évaluation de la situation en compagnie de représentants du ministère des Transports, du ministère de l’Éducation, de l’Autorité israélienne des aéroports et de l’Agence juive.

La rencontre a été consacrée aux initiatives diplomatiques et consulaires à anticiper dans la situation ukrainienne.

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid lors d’une réunion d’évaluation des initiatives d’évacuation des Israéliens et des Juifs d’Ukraine, le 13 février 2022. (Crédit : Yogev Cohen/MFA)

Lapid a annoncé, à l’issue de la réunion, que 32 vols civils avaient été programmés depuis l’Ukraine et à destination d’Israël dans la semaine qui vient. Dix décolleront dans les prochaines quarante-huit heures.

« J’appelle les Israéliens à embarquer à bord de ces vols », a vivement recommandé le ministre des Affaires étrangères.

Les responsables israéliens pensent que l’évacuation des citoyens doit impérativement se faire rapidement – il pourrait devenir impossible de quitter l’Ukraine dès mercredi matin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...