Bennett : « nous n’accepterons pas que la crise au Liban déborde en Israël »
Rechercher

Bennett : « nous n’accepterons pas que la crise au Liban déborde en Israël »

Après le tir de projectiles depuis le Liban vers le nord d'Israël, le Premier ministre a déclaré que malgré l'effondrement économique "malheureux" du Liban, Jérusalem ripostera

Le Premier ministre Naftali Bennett prononce des remarques télévisées à l'aéroport Ben Gurion, le 22 juin 2021. (Crédit: Flash90)
Le Premier ministre Naftali Bennett prononce des remarques télévisées à l'aéroport Ben Gurion, le 22 juin 2021. (Crédit: Flash90)

Le Premier ministre Naftali Bennett a déclaré mardi qu’Israël ne tolérerait pas les tirs de roquettes depuis le Liban, avertissant que les terroristes qui lancent des projectiles vers Israël « paieront un prix douloureux. »

« Je le dis de façon nette et claire : nous ne tolérerons aucune atteinte à la souveraineté et à la sécurité d’Israël. Quiconque tente de nous nuire paiera un prix douloureux », a déclaré Bennett après que deux projectiles ont été lancés depuis le Liban vers le nord d’Israël plus tôt dans la matinée.

« Le Liban est au bord de l’effondrement, comme tout pays dans lequel l’Iran s’installe », a déclaré le Premier ministre, faisant référence au grave chaos économique, politique et social auquel le Liban est confronté.

« Ses citoyens ont été pris en otage par [l’ayatollah Ali] Khamenei et [Hassan] Nasrallah au nom des intérêts iraniens », a-t-il ajouté, en désignant le guide suprême de l’Iran et le secrétaire général du groupe terroriste Hezbollah.

« C’est malheureux, mais nous n’accepterons pas que la crise au Liban déborde en Israël », a déclaré Bennett.

Le Premier ministre s’exprimait lors d’une cérémonie marquant la connexion de la ville de Maalot-Tarshiha, en Galilée, au réseau de fibre optique israélien.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...