Brésil: une église, réplique du Temple de Salomon, abritera un musée de la Shoah
Rechercher

Brésil: une église, réplique du Temple de Salomon, abritera un musée de la Shoah

L'Eglise, qui siège dans une reproduction du Temple de Jérusalem, a déclaré que le projet en est à sa phase initiale de consultation avec les dirigeants de la communauté juive

L'Église universelle du royaume de Dieu, à ao Paulo, au Brésil, une réplique du Temple de Salomon (Crédit : Demétrio Koch/ Fotos Públicas via JTA)
L'Église universelle du royaume de Dieu, à ao Paulo, au Brésil, une réplique du Temple de Salomon (Crédit : Demétrio Koch/ Fotos Públicas via JTA)

JTA — Le plus grand édifice ecclésiastique de la ville la plus peuplée d’Afrique du Sud abritera un musée dédié à la mémoire des victimes de la Shoah.

L’Église universelle du royaume de Dieu construira un musée de la Shoah au sein de son complexe de Sao Paulo, au Brésil, une réplique du Temple de Salomon, qui compte 10 000 sièges, dont la construction a coûté
300 millions de dollars.

L’Eglise a déclaré dans un communiqué que le projet en est à sa phase initiale de consultation avec les dirigeants de la communauté juive, a rapporté lundi le journal Estadao.

Ce musée de la Shoah sera le deuxième du pays. Le premier a été inauguré par la communauté juive de Curitiba en 2011. En 2017, un mémorial de la Shoah a été inauguré à Sao Paulo.

« C’était lors d’une visite guidée du Temple de Salomon que j’ai été surprise de prendre connaissance des projets des dirigeants de l’Eglise », a écrit le journaliste d’Estadao, dans un article rédigé à la première personne. « L’homme d’église qui a mené la visite, vêtu d’une tunique blanche et de sandales de l’époque biblique, a longuement évoqué un musée de la Shoah. »

Les dirigeants juifs brésiliens n’ont pas commenté ce projet de musée. Cependant, ils ont, dans l’ensemble, adopté une position favorable quant au Temple de Salomon, ouvert en 2014.

« Nous devons en savoir plus sur le projet », a déclaré Fernando Lottenberg, président de la Brazilian Israelite Confederation, au Jewish Telegraphic Agency. « L’enseignement de la Shoah doit être une priorité, et d’autant plus dans un contexte d’antisémitisme et de préjugés grandissant. Un musée bien fourni comme celui-ci peut contribuer à maintenir vivante la mémoire de l’extermination nazie. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...