Rechercher

Buenos Aires: la statue d’Anne Frank volée a été retrouvée et sera réinaugurée

La police a trouvé la statue dans un bidonville près de la capitale argentine ; les dirigeants juifs locaux affirment que le vol n'était pas motivé par l'antisémitisme

Anne Frank. (Crédit : Domaine public)
Anne Frank. (Crédit : Domaine public)

BUENOS AIRES (JTA) – La statue d’Anne Frank volée à Buenos Aires a été retrouvée moins d’un jour après son vol, a annoncé le maire Horacio Rodriguez Larreta vendredi soir.

La police a retrouvé la statue, une réplique de celle d’Amsterdam, dans un bidonville de squatteurs près du centre de la ville.

M. Rodriguez Larreta a déclaré que lui-même et Roel Nieuwenkamp, ambassadeur des Pays-Bas en Argentine, allaient très prochainement réinaugurer ensemble la statue lors d’une cérémonie.

« Cette pièce symbolise la mémoire de la Shoah et l’union entre nos pays, ainsi que le respect des droits de l’homme », a-t-il déclaré. « J’ai déjà communiqué avec l’ambassadeur pour lui faire part de la nouvelle concernant la récupération et je regrette profondément que cet événement ait eu lieu. Dès qu’une équipe de professionnels aura examiné l’état de la sculpture, nous la réinaugurerons ensemble. »

Le musée de la Maison d’Anne Frank de Buenos Aires a annoncé la nouvelle.

« Nous sommes heureux de communiquer que la statue qui avait été volée a été retrouvée. Cet épisode nous permet de réfléchir à la valeur de certains symboles, et nous donne la force de continuer à travailler à la construction de la mémoire et des droits de l’homme », a écrit le compte Twitter du musée.

La statue en bronze avait été inaugurée en 2014 sur la place du Royaume des Pays-Bas, dans le quartier de Puerto Madero à Buenos Aires, un lieu hautement touristique. Anne Frank et sa famille avaient vécu dans la clandestinité à Amsterdam, se cachant des nazis, pendant la Seconde Guerre mondiale.

Plusieurs statues en bronze et en métal ont été volées dans la ville ces dernières années – des vols qui auraient été commis par un groupe qui a été surnommé la  » mafia du bronze « . Le plus important cimetière juif de la province de Buenos Aires a connu des vols répétés depuis l’année dernière. Les dirigeants juifs locaux ont déclaré que le vol de la statue d’Anne Frank n’était pas motivé par l’antisémitisme.

Outre la statue et la Maison d’Anne Frank, inaugurée en 2009, Buenos Aires abrite un musée de la Shoah, inauguré en 2002 et réinauguré en 2019 après des rénovations.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...