Chaim Kanievsky appelle les étudiants de yeshiva à ne pas se faire dépister
Rechercher

Chaim Kanievsky appelle les étudiants de yeshiva à ne pas se faire dépister

Après le pic des infections dans les yeshivot, le rabbin ultra-orthodoxe veut éviter fermetures et quarantaines, qui causeraient des "dommages massifs à l'étude de la Torah"

Le rabbin Chaim Kanievsky dans sa maison à Bnei Brak, le 15 avril 2018. (Yaakov Naumi/Flash90)
Le rabbin Chaim Kanievsky dans sa maison à Bnei Brak, le 15 avril 2018. (Yaakov Naumi/Flash90)

Alors que des centaines d’étudiants de yeshiva ont contracté le coronavirus ces derniers jours, un grand rabbin de la communauté ultra-orthodoxe a ordonné aux étudiants de ne pas se faire dépister – pour éviter les fermetures d’établissements et les quarantaines de masse.

Le rabbin Chaim Kanievsky invoque une « crainte de dommages massifs à l’étude de la Torah » pour son ordre.

Selon le site d’information Ynet, quelque 800 étudiants de yeshiva se sont avérés positifs à la Covid-19 ces derniers jours, ce qui a conduit à l’ordre de quarantaine pour des milliers d’entre eux.

Selon la loi, les Israéliens doivent se mettre en quarantaine pendant 14 jours après avoir été exposés à une personne testée positive pour le coronavirus.

Selon les reportages des médias en hébreu, le rabbin Chaim Kanievsky a déclaré mardi que l’envoi d’étudiants en quarantaine légalement requise pourrait « porter atteinte à l’étude de la Torah, Dieu nous en préserve ».

Kanievsky, considéré comme l’un des dirigeants les plus influents de la branche non-hassidique du judaïsme ultra-orthodoxe en Israël, a ajouté qu’« il est du devoir des dirigeants de yeshiva de favoriser [la poursuite de] l’étude d’une manière qui ne soit pas dangereuse », sans développer.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...