Cisjordanie: un Palestinien tué lors de heurts avec les forces israéliennes
Rechercher

Cisjordanie: un Palestinien tué lors de heurts avec les forces israéliennes

L'armée israélienne a indiqué qu'un affrontement a éclaté pendant une opération militaire visant à saisir des caméras de surveillance du village de Salfit

Un véhicule de l'armée israélienne en flammes durant des heurts avec des Palestiniens dans le village palestinien de Beit Sira, en Cisjordanie, le 8 mars 2019. (Crédit : Abbas Momani/AFP)
Un véhicule de l'armée israélienne en flammes durant des heurts avec des Palestiniens dans le village palestinien de Beit Sira, en Cisjordanie, le 8 mars 2019. (Crédit : Abbas Momani/AFP)

Un Palestinien est décédé mardi après avoir été blessé par balle lors de heurts avec les forces israéliennes à Salfit, dans le centre de la Cisjordanie , ont indiqué les secours palestiniens.

Le Croissant-Rouge a indiqué que 40 Palestiniens avaient été blessés lors des affrontements. Le ministère palestinien de la Santé a ensuite rapporté la mort d’un d’entre eux, Mohamed Chahine, 23 ans, décédé à l’hôpital de Salfit après avoir été blessé par un tir dans le cœur.

Une porte-parole de l’armée israélienne a indiqué à l’AFP que « des dizaines de Palestiniens (avaient) pris part à une manifestation violente et jeté des pierres sur les soldats israéliens, qui ont riposté à l’aide de moyens anti-émeutes ».

Il a ajouté que les troupes israéliennes n’ont pas eu recours à des tirs à balles réelles.

Ces affrontements sont survenus pendant une opération militaire visant à saisir des caméras de surveillance du village, selon Wafa.

Plus tôt dans la journée, un Palestinien avait été abattu par des soldats israéliens après avoir tenté, selon l’armée, de les attaquer à l’arme blanche à Hébron, dans le sud de la Cisjordanie.

Aucun soldat israélien n’a été blessé.

La journée de mardi a également été marquée par des heurts sur le mont du Temple à Jérusalem, après qu’un cocktail Molotov a été lancé sur un poste de police sur le lieu saint.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...