Coronavirus : l’employée du magasin de jouets contaminée est une soldate
Rechercher

Coronavirus : l’employée du magasin de jouets contaminée est une soldate

Le ministère de la Santé a publié les déplacements de l'employée ; quiconque s'est rendu dans ces endroits à ces heures doit s'isoler et se signaler auprès du ministère

Des employés désinfectent un magasin à Or Yehuda après qu'un employé, revenu d'Italie, a été testé positif au coronavirus, le 28 février 2020 (Crédit : Flash90)
Des employés désinfectent un magasin à Or Yehuda après qu'un employé, revenu d'Italie, a été testé positif au coronavirus, le 28 février 2020 (Crédit : Flash90)

L’armée israélienne a annoncé lundi qu’une soldate faisait partie des trois Israéliens testés positifs au coronavirus la veille.

L’armée a déclaré dans un communiqué qu’une soldate travaillait dans le magasin de jouets Pirate HaAdom à Or Yehuda, où un autre employé a été diagnostiqué comme porteur du virus la semaine dernière à son retour d’Italie.

La soldate est en quarantaine au centre médical de Tel HaShomer, près de Tel Aviv, a fait savoir l’armée.

Un porte-parole de l’armée a fait savoir qu’elle n’avait probablement pas été en contact avec d’autres soldats après avoir été contaminée, mais que cela faisait toujours l’objet d’une enquête.

Des passagers portant des masques de protection traversent le hall d’arrivée de l’aéroport Ben Gurion le 22 février 2020. (Crédit : Ahmad Gharabli/AFP)

Les trois cas confirmés dimanche ont fait grimper à 10 le nombre de cas dans le pays, selon le ministère de la Santé. Tous les trois présentent des symptômes légers, ont indiqué les autorités sanitaires.

Ces informations sont survenues alors que les Israéliens sont appelés aux urnes. Les autorités ont encouragé les Israéliens à s’y rendre sans craindre de contracter le coronavirus, étant donné que des urnes spéciales ont été mises en place pour les personnes placées en isolement.

Selon le ministère, la soldate s’est rendue chez une couturière dans le centre commercial d’Or Yehuda le 26 février, entrer midi et midi et demi.

De plus, elle a voyagé sur la ligne 59 de la compagnie Kavim depuis l’arrêt Jasmine/Hatsav à Or Yehuda jusqu’à l’arrêt David Shipman Bridge Station à Tel Aviv, les 26 et 27 février, entre 7 heures 50 et 8 heures 30.

De plus, elle était dans le magasin Pirate HaAdom à Or Yehuda, le 24 février, de 15 à 22 heures, le 25 février de 12 heures 30 à minuit 30 et le 26 février de 15 à 21 heures 30.

Le ministère a indiqué que les deux autre cas confirmés dimanche étaient membres d’une même famille de retour d’Italie jeudi et résidents d’une communauté du sud d’Israël, où ils sont en quarantaine depuis leur retour.

Il a publié les déplacements des trois personnes contaminées et expliqué que quiconque s’est rendu dans ces endroits à ces heures a pu être exposé aux agents pathogènes et doit s’isoler pendant 14 jours et se signaler auprès du ministère.

Les deux membres de la même famille ont voyagé vers Milan à bord du vol EJ2564 le 22 février et sont revenus en Israël le 27 février avec le vol LY290 qui a atterri à 14 heures 30. Quiconque se trouvait à bord de ces vols a reçu pour ordre de rester confiné.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...