Covid-19 : de nouveaux sites de dépistage à Jérusalem, Beer Sheva et Haïfa
Rechercher

Covid-19 : de nouveaux sites de dépistage à Jérusalem, Beer Sheva et Haïfa

Trois structures de type "drive-in" ont ouvert à titre expérimental, imitant Tel Aviv, alors que le gouvernement s'efforce d'augmenter le nombre de tests quotidiens

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Une structure type drive-in de test au coronavirus à Haïfa, le 23 mars 2020 (Crédit : Magen David Adom)
Une structure type drive-in de test au coronavirus à Haïfa, le 23 mars 2020 (Crédit : Magen David Adom)

Des stations de dépistage du Covid-19 ne nécessitant pas au malade de sortir de sa voiture ont ouvert lundi à Haïfa, Jérusalem et Beer Sheva. Une installation similaire avait d’ores et déjà été mise en place à Tel Aviv, alors que le gouvernement tente d’augmenter de manière spectaculaire le nombre de tests menés chaque jour.

Les services de secours du Magen David Adom, qui assurent le dépistage, ont indiqué que ces nouveaux postes – situés sur le parking du Centre international des conventions à Haïfa, le parking du Teddy Stadium à Jérusalem et sur le marché bédouin de Beer Sheva – ouvriront à titre expérimental et pour une période donnée de 17 heures jusqu’à 23 heures.

Un porte-parole du Magen David Adom a précisé que les structures seraient accessibles mardi, mais que les horaires d’ouverture de chaque site n’ont pas été encore définitivement déterminés.

Les services du MDA ont annoncé dans un communiqué que les trois nouveaux sites permettraient de dépister des centaines d’Israéliens présentant des symptômes du Covid-19 et que leurs activités s’élargiraient dans les prochains jours.

Vendredi, une structure de dépistage de type drive-in – où les automobilistes peuvent se faire tester sans sortir de leur véhicule – avait commencé à opérer au parc HaYarkon de Tel Aviv. Le MDA avait fait savoir que chaque installation avait été prévue pour réaliser, à terme, 1 500 tests par jour.

Une structure drive-in de test au coronavirus à Haïfa, le 23 mars 2020 (Crédit : Magen David Adom)

Lundi matin, le ministère de la Santé a annoncé qu’il avait mené 3 208 tests au cours des dernières 24 heures, franchissant le cap établi par Benjamin Netanyahu pour la journée de dimanche pour la première fois. Le Premier ministre a dit que le ministère voulait ensuite parvenir à effectuer 5 000, visant dans un second temps la réalisation de 10 000 tests par jour.

Le ministre de la Défense, Naftali Bennett, a appelé ce chiffre quotidien à dépasser le seuil des 40 000.

Le Magen David Adom a indiqué, lundi, avoir recueilli 3 800 prélèvements sur le site de Tel Aviv. Il est impossible de dire pour le moment s’ils ont tous été analysés.

Pour pouvoir se faire dépister sur ces sites en drive-in, les malades doivent contacter le MDA, qui transmet toutes les demandes à un médecin pour approbation.

Après avoir reçu ce feu vert, la personne infectée reçoit un horaire de rendez-vous et doit remplir des formulaires médicaux envoyés par texto.

Elle reçoit alors un code QR sur son téléphone et doit se rendre dans la structure dans un véhicule privé, les fenêtres fermées et à une heure déterminée pour réaliser le test. En arrivant, elle doit présenter son code QR à travers la fenêtre fermée aux personnels présents dans une première tente. Elle se rend ensuite à une deuxième tente, où elle ouvre sa fenêtre.

Un employé de l’équipe médicale du Magen David Adom à un site de testage de coronavirus de type drive-in à Tel Aviv, le 20 mars 2020 (Crédit : Gili Yaari/Flash90)

Un médecin du MDA, revêtu d’une tenue de protection complète, prélève un échantillon dans la bouche de l’individu, puis le transfère dans un conteneur réfrigéré avant qu’il ne soit envoyé au laboratoire.

Le conducteur ferme alors sa fenêtre et retourne chez lui. Le MDA souligne que personne n’a le droit de quitter son véhicule ou d’ouvrir ses fenêtres, à moins que cela ne lui soit expressément demandé par un médecin.

Sur les malades atteints du COVID-19, la maladie entraînée par le virus, 29 se trouvent dans un état grave et sous respirateur artificiel, a fait savoir le ministère de la Santé dans une mise à jour faite dans la soirée.

Des employés du Magen David Adom sur un site de drive-in collectent des échantillons pour des tests au coronavirus, à Tel Aviv, le 20 mars 2020 (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Malgré des mesures de limitation de la vie publique de plus en plus strictes dans le pays, le nombre de cas a continué de grimper. Une personne est décédée des suites du COVID-19.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...