COVID-19 : le taux de positivité au plus bas depuis novembre en Israël
Rechercher

COVID-19 : le taux de positivité au plus bas depuis novembre en Israël

1,5 % des tests de dépistage du coronavirus prélevés dimanche étaient positifs ; près de la moitié de la population est désormais totalement vaccinée

Une technicienne effectue un test COVID-19 à l'aéroport international Ben Gurion, le 28 février 2021. (Crédit : Yossi Aloni / Flash90)
Une technicienne effectue un test COVID-19 à l'aéroport international Ben Gurion, le 28 février 2021. (Crédit : Yossi Aloni / Flash90)

Le taux de positivité au dépistage du coronavirus en Israël a atteint son niveau le plus bas depuis quatre mois, selon les chiffres publiés lundi par le ministère de la Santé.

Le taux était de 1,5 % dimanche, un chiffre qui n’a pas été atteint depuis le 17 novembre.

Depuis le début de la pandémie 828 239 personnes ont contracté le virus en Israël et en date de lundi matin 15 765 personnes sont considérés comme patients actifs. 529 personnes sont dans un état grave, dont 211 sous respirateurs.

Dix personnes sont décédées dimanche, ce qui porte à 6 098 le bilan national.

Le taux de reproduction de base du virus, qui représente le nombre moyen de personnes que chaque porteur du virus infecte, a été évalué à 0,62. Tout chiffre inférieur à 1 signifie que l’épidémie s’atténue. Le chiffre représente la situation d’il y a 10 jours en raison de la période d’incubation.

Les taux de morbidité en Israël ont continué à baisser régulièrement et ce, malgré l’allègement progressif des restrictions liées au virus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...