Covid-19 : les soldats doivent se préparer à un séjour d’un mois dans leur base
Rechercher

Covid-19 : les soldats doivent se préparer à un séjour d’un mois dans leur base

Le commandant adjoint de l'unité d'élite 8200 est l'un des 2 500 militaires actuellement en quarantaine ; un soldat de la même unité serait porteur du coronavirus

Un soldat israélien se fait prendre sa température. (Autorisation : Unité du porte-parolat de l'armée israélienne)
Un soldat israélien se fait prendre sa température. (Autorisation : Unité du porte-parolat de l'armée israélienne)

L’armée israélienne a déclaré samedi que les soldats et les militaires devaient rentrer dans leur base dimanche après leur congé du week-end, et que ceux qui sont actuellement en formation, qui servent dans des unités de combat et dans des unités « fermées » – où les soldats ne rentrent pas chez eux le week-end – devraient se préparer à des séjours dans les bases plus longs et sans permission dans le cadre des efforts visant à contenir la propagation du coronavirus.

L’accès à certaines installations et bases serait également restreint.

Dans une brève déclaration publiée samedi, Tsahal a précisé que les militaires se présentant dans leur base devraient se préparer à rester sur place jusqu’à 30 jours. Les instructions pour s’y rendre, alors que les transports publics pourraient être partiellement ou totalement suspendus dans le cadre de mesures plus strictes, devraient être envoyées plus tard samedi, a ajouté l’armée.

Actuellement, plus de 2 500 militaires israéliens sont en quarantaine conformément aux directives du ministère de la Santé, y compris le commandant adjoint de l’unité 8200 du corps de renseignement. Un soldat de l’unité a été testé positif au virus, selon la chaîne d’information N12.

De nombreux membres des services en quarantaine étaient rentrés en Israël après un voyage privé à l’étranger ou avaient été en contact avec quelqu’un diagnostiqué ultérieurement, selon l’armée.

Au total, près de 40 000 Israéliens sont actuellement confinés chez eux dans tout le pays, les cas confirmés étant passés à 164 samedi après-midi.

« Avec le développement du coronavirus en Israël, l’unité 8200 a pris des mesures préventives importantes, plus strictes que celles du ministère de la Santé, visant à minimiser les dégâts sur sa fonctionnalité opérationnelle », a expliqué l’armée dans un communiqué cité par N12. « Nous n’évoquerons pas les cas spécifiques au sein de l’unité, mais nous insistons sur le fait qu’il n’y a pas d’atteinte dans le fonctionnement de l’unité ».

Les instructions de Tsahal sont survenues alors que le gouvernement dirigé par Benjamin Netanyahu est sur le point samedi soir de décider d’éventuelles mesures plus strictes pour contenir l’épidémie.

Ces mesures pourraient inclure l’imposition du télétravail aux employés jugés non essentiels sur le lieu de travail, la limitation supplémentaire des rassemblements et des déplacements publics, la fermeture des centres commerciaux et d’autres lieux, et la suspension des transports publics, et éventuellement la fermeture des jardins d’enfants et des garderies privées en plus des écoles et des universités dont la fermeture a été ordonnée pour au moins un mois.

Un ministre de haut rang a déclaré au site d’information Ynet plus tôt samedi qu’actuellement, « nous penchons pour un ralentissement de l’économie, pas une fermeture ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...