Rechercher

Crime organisé : un Arabe israélien de 43 ans abattu à Lod

Il s'agit de la deuxième victime au sein de la communauté arabe en un jour après la mort d'un enfant de 4 ans, victime de balles perdues, alors qu'il jouait dans une aire de jeux

La police à Lod après une nuit de violentes émeutes perpétrées par des résidents arabes de la ville, le 12 mai 2021. (Avshalom Sassoni/Flash90)
La police à Lod après une nuit de violentes émeutes perpétrées par des résidents arabes de la ville, le 12 mai 2021. (Avshalom Sassoni/Flash90)

Un homme de 43 ans a été abattu jeudi à Lod, devenant la deuxième victime d’homicide dans la communauté arabe après qu’un garçon de quatre ans, Imran Muhammad Hujayrat, a été tué par des balles perdues dans le village septentrional de Bir al-Maksur.

Des médias en hébreu affirment que le meurtre de Lod semble concerner un différend entre des gangs criminels.

La victime a été emmenée dans un état critique à l’hôpital Shamir, où les médecins l’ont déclaré mort.

La police est à la recherche de suspects et recueille des preuves sur les lieux.

Imran Muhammad Hujayrat (Crédit : autorisation)

La police israélienne a annoncé l’arrestation de six suspects dans la mort d’Imran Muhammad Hujayrat. Deux d’entre eux, âgés de 34 et 35 ans, ont été arrêtés et placés en détention. La police n’a pas indiqué ce qu’il était advenu des quatre autres détenus.

« C’est un événement choquant qui concerne un enfant abattu par des criminels utilisant des armes à feu avec une telle facilité, sans aucun respect pour la vie humaine, causant une terrible tragédie », a déclaré la police dans un communiqué. « Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour retrouver les tireurs ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...