Dans une 2e attaque, un ado israélien poignardé près de la Vieille ville de Jérusalem
Rechercher

Dans une 2e attaque, un ado israélien poignardé près de la Vieille ville de Jérusalem

Un Palestinien a attaqué un Israélien près de la porte de Damas, avant d'être abattu par la police, la victime serait dans un état modéré

La police israélienne se tient près du corps d'un terroriste palestinien qui a poignardé un ado israélien de 15 ans à l'extérieur de Jérusalem, le 4 octobre, 2015. (Crédit : Flash90)
La police israélienne se tient près du corps d'un terroriste palestinien qui a poignardé un ado israélien de 15 ans à l'extérieur de Jérusalem, le 4 octobre, 2015. (Crédit : Flash90)

Un homme palestinien a poignardé un adolescent israélien dans la Vieille Ville tôt dimanche matin, dans la deuxième attaque de la journée passée. L’agresseur a été tué par les forces de police israéliennes.

La victime de 15 ans a été légèrement blessée et a reçu des soins sur place par les premiers secours. Il a été emmené vers l’hôpital Shaare Zedek de Jérusalem dans une condition stable avec des blessures au torse et dans le dos.

L’attaque a eu lieu près de la Porte de Damas de la Vieille Ville.

L’assaillant aurait fui la scène après l’attaque. Une vidéo postée en ligne le montre à quelques centaines de mètres du lieu de l’attaque, sur les rails du tramway où il a été tué par les officiers de police.

Un média du Hamas a identifié l’agresseur suspect comme étant Fadi Aloon, un résident du quartier de Jérusalem Est d’Issawiya. Dans un message d’un compte Facebook attribué à Aloon, il a exprimé son intention de devenir un martyr (shadid) et demandait à Dieu de la pardonner pour ses péchés.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui avait décollé à destination d’Israël au moment de de l’attaque de dimanche matin, a déclaré aux journalistes qu’Israël « lancerait une offensive sévère contre le terrorisme palestinien ».

Il devait se rendre directement au quartier général de Tel Aviv à son arrivée en Israël dimanche, et convoquer une réunion du cabinet de sécurité pour discuter du pique des attaques terroristes.

L’attaque de dimanche matin a eu lieu juste quelques heures après que Nehemia Lavi et Aharon Benet aient été tués dans une attaque terroriste de la Vieille Ville, la femme et l’enfant de Benet ont également été blessés.

Muhanad Shafeq Halabi, 19 ans, a été identifié comme le terroriste qui a tué deux hommes israéliens , le 3 octobre, 2015 dans une attaque au poignard dans la Vieille Ville de Jérusalem. (Crédit : Police israélienne)
Muhanad Shafeq Halabi, 19 ans, a été identifié comme le terroriste qui a tué deux hommes israéliens , le 3 octobre, 2015 dans une attaque au poignard dans la Vieille Ville de Jérusalem. (Crédit : Police israélienne)

Le terroriste palestinien a été identifié comme Muhanad Shafeq Halabi, âgé de 19 ans, venant d’al-Bireh, près de Ramallah en Cisjordanie. Il a été tué par la police.

La femme de Benet était dans un état sérieux et leur bébé de deux ans a été légèrement blessé. La mère a été transférée à l’hôpital Hadassah Ein Kerem et a été opérée. Le bébé a été transféré vers le Centre médical Shaare Zedek pour être soigné. Il est dans un état stable.

Juste deux jours plus tôt, jeudi soir, deux Israéliens ont été tués dans leur voiture en Cisjordanie dans une attaque terroriste revendiquée par l’aile armée du mouvement du Fatah.

En réponse aux attaques, la Police israélienne a limité l’entrée de la Vieille Ville de Jérusalem aux citoyens israéliens, aux propriétaires d’affaires, aux résidents et aux touristes pour les deux prochains jours. L’entrée des fidèles musulmans a été limitée aux hommes de plus de 50 ans, et l’accès a été limité à la Porte du Lion, la plus proche du mont du Temple.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...