Israël en guerre - Jour 199

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

David Kazir, 72 ans : Éleveur de pigeons voyageurs et socle de sa famille

Assassiné par des terroristes du Hamas, au kibboutz Kfar Aza, le 7 octobre 2023

David 'Katchko' Kazir, assassiné par des terroristes du Hamas au kibboutz Kfar Aza le 7 octobre 2023. (Crédit : Facebook)
David 'Katchko' Kazir, assassiné par des terroristes du Hamas au kibboutz Kfar Aza le 7 octobre 2023. (Crédit : Facebook)

David Kazir, surnommé « Katchko », âgé de 72 ans, a été assassiné par des terroristes palestiniens du Hamas près de son domicile au kibboutz Kfar Aza, le 7 octobre.

Il laisse dans le deuil son épouse Ayelet, leurs cinq enfants, Anat, Ehud, Yanay, Orya et Elya, de nombreux petits-enfants, ainsi que sa sœur Dalya et son frère Moshe. Il a été enterré au kibboutz Ein Gev le 18 octobre.

Son ami Ariel Gabay a raconté au journal Davar que Katchko s’était levé tôt pour nourrir sa colonie de pigeons voyageurs, « puis était parti en jeep. Il a probablement entendu les sirènes et a tenté de rentrer chez lui. Les terroristes l’ont assassiné ».

Sa famille a rappelé qu’il avait participé à la Guerre de Kippour, qu’il était un père de famille dévoué, un kibboutznik et un agriculteur consciencieux et qu’il était surtout connu, depuis qu’il a pris sa retraite, pour l’élevage de sa colonie de pigeons voyageurs. Des représentations de ses oiseaux bien-aimés ont été gravées sur sa pierre tombale.

Son frère, Moshe, a pris la parole lors de la cérémonie marquant le 30e jour de son assassinat : « Mon frère bien-aimé David. Je pensais que tu serais toujours avec nous, que je pourrais toujours te dire que je t’aime et que je suis fier que tu sois mon frère. J’avais tort ! Lorsque tu as été tué, j’ai compris à quel point tu m’étais cher, quelle personne unique et merveilleuse tu étais, un amoureux des autres, avec un cœur énorme. »

Dans une vidéo commémorative diffusée sur la Treizième chaîne, sa femme, Ayelet Benedek Kazir, a fait remarquer que si tout le monde l’appelait « Katchko », elle l’appelait toujours « Mami Dov ».

« Mon Mami Dov, je suis vide. Les choses se passent mal pour moi », a-t-elle déclaré. « Pourquoi est-ce que je parle à un cercueil ou à un monticule de terre ? J’ai besoin de ta sérénité, de tes mains apaisantes, de tes yeux bienveillants. Le calme. Le calme. »

« Au moins, tu m’as quittée en sachant que l’œuvre de ta vie, notre famille, était achevée. En termes littéraires, on parle de ‘famille élargie’ – tu en étais le centre unificateur, et nous nous rassemblions autour de toi avec beaucoup d’amour. Nous sommes tous liés les uns aux autres – les enfants, les petits-enfants et moi. Tu es l’amour de mon amour, tu es l’amour de nos vies. »

Sa fille, Elya, a enregistré sa propre vidéo d’adieu pour la Treizième chaîne, dans laquelle elle lit le message qu’elle lui avait envoyé pour son 72e anniversaire, quelques mois avant qu’il ne soit assassiné – et qu’elle a lu à haute voix lors de ses funérailles.

« Au père le plus parfait que j’aurais pu souhaiter », a-t-elle lu. « Sache combien nous nous aimons et combien nous tenons l’un à l’autre. Vous nous avez appris, toi et maman, que la famille et les frères et sœurs sont la chose la plus importante, et que c’est un mode de vie pour chacun d’entre nous. Notre relation est magique et aimante, et c’est en grande partie grâce à toi. »

Elle a ajouté qu’en tant que couple, « nos parents nous ont montré ce qu’est l’amour, ce qu’est la sensibilité et l’attention, ce qu’est la patience et la tolérance, et surtout l’importance de respirer deux ou trois fois avant d’exploser ».

« Mon Abush [papounet], j’ai toujours voulu te ressembler : tu es gentil, humble et inébranlable. Tu n’es pas un homme de paroles, mais un homme d’actions, et dans tout ce que tu entreprends, ton cœur énorme me touche (…) Tu es une véritable source d’inspiration. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.