Des groupes juifs australiens à Netanyahu : ne renommez pas Litzman ministre
Rechercher

Des groupes juifs australiens à Netanyahu : ne renommez pas Litzman ministre

Le vice-ministre de la Santé aurait falsifié l'évaluation psychiatrique de Malka Leifer, lui évitant l'extradition vers Melbourne, où elle est poursuivie pour abus sexuels

Le vice-ministre de la Santé Yaakov Litzman (3eme à gauche) rencontre une délégation du ministère de la Santé australien à son bureau de Jérusalem, le 26 mai 2019. (Crédit : ministère de la Santé)
Le vice-ministre de la Santé Yaakov Litzman (3eme à gauche) rencontre une délégation du ministère de la Santé australien à son bureau de Jérusalem, le 26 mai 2019. (Crédit : ministère de la Santé)

Deux organisations juives australiennes ont demandé à ce que le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’abstienne de nommer Yaakov Litzman à un poste de ministre dans le prochain gouvernement, en raison des allégations pesant sur le vice-ministre de la Santé, qui aurait falsifier une évaluation psychiatrique de Malka Leifer, lui évitant l’extradition vers Melbourne, où elle est visée par 74 chefs d’accusation d’abus sexuels.

Les communiqués de la fédération sioniste d’Australie et de la Commission exécutive du judaïsme australien surviennent quelques heures après que la Chambre de Commerce Israël-Australie s’est excusée pour une rencontre organisée entre des responsables de la Santé d’Australie et le bureau de Litzman en début de semaine.

« Les allégations d’ingérence exécutive dans le processus juridique soulève de graves questions sur l’intégrité de la gestion de l’affaire Leifer en Israël, tant que M. Litzman reste au gouvernement. Nous appelons le Premier ministre Netanyahu à annoncer une enquête officielle sur ces allégations, et à confirmer que M. Litzman ne sera pas nommé à un poste de l’exécutif pendant la durée de l’enquête », demande la Commission exécutive du judaïsme australien, une organisation-cadre qui représente quelque 200 organisations du pays.

« Ces allégations, si elles se vérifient, sont une insulte aux survivants des abus sexuels et aux communautés juives du monde », a déclaré la Fédération sioniste d’Australie, l’organisation qui regroupe les organisations sionistes du pays.

La Fédération sioniste d’Australie a également appelé Netanyahu à ne pas renommer Litzman à une fonction gouvernementale tant que l’affaire fait l’objet d’une enquête.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...