Des groupes juifs offrent leur aide après le tsunami en Indonésie
Rechercher

Des groupes juifs offrent leur aide après le tsunami en Indonésie

Le ministère des Affaires étrangères israélien a exprimé "toute sa sympathie" à l'égard de ceux qui ont été touchés par cette catastrophe naturelle sans offrir d'aide concrète

Les dégâts laissés par le tsunami en Indonésie le 25 décembre 2018, (Crédit : Adek BERRY / AFP)
Les dégâts laissés par le tsunami en Indonésie le 25 décembre 2018, (Crédit : Adek BERRY / AFP)

Des groupes juives ont proposé leur aide après un tsunami en Indonésie qui a fait plus de 400 morts et laissé des milliers de personnes sans toit.

L’American Jewish Joint Distribution Committee a proposé ses services de secours d’urgence et d’évaluation des besoins dans les régions de Kalianda et Rajabasa, à Lampung, une province de l’île de Sumatra, au sud de l’Indonésie, qui a été durement frappée par le tsunami. Près de 14 000 personnes ont été blessés dans cette catastrophe naturelle.

L’assistance fournie consiste en des services de santé, de l’eau propre et des fournitures pour les rescapés.

L’American Jewish Joint Distribution Committee a établi sa présence en Indonésie depuis le tsunami de l’Océan indien de 2004. Plus récemment, il a fourni une aide après un tremblement de terre et un tsunami en septembre dans l’île de Sulawesi, et après le tremblement de terre qui a secoué Lombok en juillet.

IsraAid a eu une équipe de secours en Indonésie depuis le tremblement de terre de Sulawesi en septembre, a souligné l’organisation.

Dans une publication sur Facebook, l’agence d’aide humanitaire israélienne a écrit : « l’équipe d’IsraAID actuellement en Indonésie aide à gérer la situation après le tsunami mortel et l’éruption volcanique. Nous évaluons en ce moment même les besoins sur le terrain et dialoguons avec nos partenaires locaux. »

Le ministère des Affaires étrangères a exprimé « toute sa sympathie » à l’égard de ceux qui ont été touchés par cette catastrophe naturelle, mais n’a pas offert d’aide concrète.

Israël et l’Indonésie n’entretiennent pas de relations diplomatiques et l’archipel a rejeté toutes les propositions d’aide antérieures.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...