Des groupes juifs s’opposent au nouvel ambassadeur US controversé en Allemagne
Rechercher

Des groupes juifs s’opposent au nouvel ambassadeur US controversé en Allemagne

Douglas Macgregor avait tenu des propos polémiques sur l'histoire nazie de l'Allemagne et les migrants musulmans

Douglas Macgregor, à droite, intervient sur Fox News, le 30 décembre 2019. (Capture d'écran via JTA)
Douglas Macgregor, à droite, intervient sur Fox News, le 30 décembre 2019. (Capture d'écran via JTA)

WASHINGTON (JTA) — Des groupes juifs ont critiqué le choix du président américain Donald Trump concernant sa décision de nommer Douglas Macgregor, ancien colonel de l’armée américaine, au poste d’ambassadeur en Allemagne. Les organisations reprochent à l’homme ses déclarations passées sur les immigrants musulmans et d’avoir minimisé l’importance de la période nazie.

La nomination de Douglas Macgregor, combattant décoré qui intervient régulièrement sur Fox News, a fait les gros titres aux Etats-Unis ces derniers jours. Le programme de CNN « K File » a ressorti le long passif de propos polémiques du colonel à la retraite. En 2018, il a déclaré qu’il « y a une mentalité malade voulant que générations après générations, il faut racheter les péchés de ce qui s’est passé pendant 13 ans dans l’histoire allemande, et ignorer les 1 500 autres années de l’Allemagne ».

Il a qualifié les immigrants musulmans « d’envahisseurs » qui veulent transformer l’Europe « en un Etat islamique » et a appelé à une loi martiale à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. Il a déclaré que les autorités devraient « tirer sur les gens » si nécessaire pour empêcher les immigrants d’entrer dans le pays.

Avant le reportage sur CNN, le B’nai B’rith International avait déjà exprimé ses préoccupations au sujet de Macgregor. Dans un communiqué du 28 juillet, l’organisation notait qu’il avait la propension à insinuer que des « néo-conservateurs », servant les intérêts d’Israël, contrôlaient la politique étrangère américaine.

« Il est important que les diplomates américains ne remettent pas en question le patriotisme d’autres Américains qui ont des points de vue politiques différents des leurs, particulièrement dans la mesure où remettre en doute la loyauté juive envers l’Amérique est un cliché antisémite », a déclaré le B’nai B’rith.

Vendredi, la Commission juive américaine (AJC) a appelé le Secrétaire d’Etat Mike Pompeo à retirer la nomination de Macgregor.

« Nous avons été tellement peinés par les informations de ces derniers jours concernant les nombreux propos incendiaires tenus par le colonel Macgregor au fil des ans sur le gouvernement allemand, la confrontation de l’Allemagne avec son passé, l’alliance de l’OTAN, la politique migratoire et d’autres sujets », a écrit David Harris, président de l’AJC, dans une lettre à Pompeo.

Jonathan Greenblatt, le président de l’Anti-Defamation League, a déclaré sur Twitter que certains des anciens propos de Macgregor étaient « intolérants et abjects ». Il a aussi critiqué les commentaires de Macgregor sur l’Allemagne nazie.

Le vice-président de J Street, Dylan Williams, a aussi critiqué sur Twitter « le passif honteux de Macgregor à tenir des propos profondément intolérants ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...