Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

Des milliers de personnes au mur Occidental pour prier pour le retour des otages

Le Forum des familles des otages et disparus a exigé du cabinet de guerre qu'il approuve tout accord qui conduirait à la libération des otages

Des hommes assistant à un événement de prière de masse pour les otages israéliens à Gaza, au mur Occidental, à Jérusalem, le 10 janvier 2024. (Crédit : Canaan Lidor/Times of Israel)
Des hommes assistant à un événement de prière de masse pour les otages israéliens à Gaza, au mur Occidental, à Jérusalem, le 10 janvier 2024. (Crédit : Canaan Lidor/Times of Israel)

Des milliers de Juifs, pour la plupart pratiquants, ont parcouru mercredi les ruelles de la Vieille Ville de Jérusalem afin de participer à une prière de masse pour le retour des otages de Gaza. L’évènement a eu lieu sur l’esplanade du mur Occidental, qui affichait complet.

David Lau, le grand rabbin ashkénaze d’Israël, a lu des Psaumes, suivi par son homologue séfarade, Yitzhak Yosef, et d’autres grands rabbins qui priaient sur le balcon sud surplombant le mur Occidental. La prière collective a été organisée à la suite d’un appel lancé par les deux grands rabbins, qui ont déclaré qu’il serait question de « crier, supplier et solliciter la miséricorde des cieux pour l’ensemble du peuple d’Israël », dans le cadre de la guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Les rabbins ont récité des selihot – prières de « pardon » et de « pénitence » – aux côtés de certains parents d’otages détenus à Gaza et de soldats mobilisés. Des prières pour la sécurité des otages et des soldats israéliens à Gaza ont suivi.

Dans la zone menant à l’esplanade, des militants en faveur de la libération des otages brandissaient des affiches et des banderoles avec les photos des 136 otages de Gaza, dont quatre détenus depuis plusieurs années. La prière, qui s’est déroulée la veille du premier jour du mois du calendrier hébraïque de Shevat, a été marquée par des sons de shofar – une corne de bélier que l’on souffle habituellement pendant les fêtes du Nouvel an juif – répétés, un événement rare qui s’inscrit dans le cadre d’une réponse à une situation d’urgence.

« J’ai 69 ans, donc je ne sers plus dans l’armée, mais l’appel à cette prière est mon ordre de conscription », a confié Emmanuel Ohaiun, qui s’est rendu au mur Occidental depuis Shlomi, une ville située près de la frontière nord d’Israël.

« Il y a la guerre sur le terrain, et il y a la guerre sainte pour laquelle je suis venu combattre. »

Les familles des otages de Gaza tenant une conférence de presse, sur la « Place des Otages », devant le Musée d’art de Tel Aviv, le 7 janvier 2024. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

En amont de la réunion du cabinet prévue mercredi soir, le Forum des familles des otages et disparus a exigé du cabinet qu’il approuve tout accord qui conduirait à la libération des otages, réagissant à l’annonce de l’éventualité d’une nouvelle offre qatarie qui devait être discutée lors de la réunion du cabinet.

L’Égypte, le Qatar et les États-Unis servent de médiateurs entre Israël et le Hamas depuis des semaines dans le cadre de pourparlers intermittents. Une délégation israélienne a atterri au Caire mercredi pour une nouvelle série de discussions avec l’Égypte sur un éventuel échange d’otages détenus par le Hamas contre des prisonniers palestiniens incarcérés pour atteinte à la sécurité en Israël, a indiqué un responsable égyptien.

« Les informations sur un nouvel accord qui sera présenté au cabinet ce soir donnent un peu d’espoir aux familles qui s’inquiètent du sort de leurs proches », indiquait le communiqué du forum.

« Le cabinet de guerre ne doit pas se préoccuper d’autre chose que du retour des otages. Nous exigeons qu’il approuve tout accord qui conduira à leur immédiate libération en vie ! »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.