Des parents fustigent le syndicat des enseignants opposé aux cours en juillet
Rechercher

Des parents fustigent le syndicat des enseignants opposé aux cours en juillet

Des parents fustigent Yaffa Ben David, du syndicat des enseignants, qui affirme que les enseignants ne travailleraient pas en juillet, malgré les directives du ministère

La secrétaire générale du Syndicat des enseignants Yaffa Ben-David s'exprime lors d'une manifestations  à Tel Aviv le 29 août 2019. (Photo by Hadas Parush/Flash90)
La secrétaire générale du Syndicat des enseignants Yaffa Ben-David s'exprime lors d'une manifestations à Tel Aviv le 29 août 2019. (Photo by Hadas Parush/Flash90)

Lors d’une interview télévisée très animée dimanche, qui est depuis devenue virale, Ben David a déclaré « Nous n’ajouterons pas un seul jour à nos dépens. »

Les écoles sont fermées depuis mars en raison de la pandémie et devraient rouvrir avant la fin de l’année scolaire. Le ministère de l’Education a déclaré qu’il prolongerait l’année jusqu’en juillet et accorderait une pause pour les vacances d’été en août.

Mais d’autres, dont les journalistes Yonit Levi et Keren Marciano, l’accusent d’être égoïste et de saboter les efforts de l’État pour relancer l’économie, car les parents ne pourront pas retourner travailler si les écoles ne sont pas prolongées.

Les déclarations de Yaffa Ben David ont suscité de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux.

« Je connais de près les enseignants et les personnels de l’éducation », a déclaré la députée du Likud Yifat Shasha-Biton sur Twitter, qui est ministre du Logement. « La plupart d’entre eux sont des personnes morales et dévouées qui se consacrent aux meilleurs intérêts des étudiants et à la réussite du système. L’émission de télé-réalité honteuse, violente et déconnectée de la réalité par la personne qui est censée les représenter leur porte préjudice et nuit à leur réputation ».

Mais Mme Ben David a reçu également des dizaines de commentaires de soutien de la part de ses collègues sur sa page Facebook.

Le ministre de l’Education Rafi Peretz avait annoncé que l’année scolaire serait prolongée jusqu’à juillet et les vacances d’été se dérouleraient pendant le mois d’août.

« Il n’y aura pas d’alternative à la poursuite des cours en juillet », a-t-il dit à la Douzième chaîne. « Il est impossible que tout le monde retourne travailler et que les enseignants soient en vacances. »

On ignore quand les écoles rouvriront.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...