Deux personnes arrêtées pour avoir arraché des masques à des Juifs à Brooklyn
Rechercher

Deux personnes arrêtées pour avoir arraché des masques à des Juifs à Brooklyn

Les agresseurs sont accusés de harcèlement aggravé considéré comme un crime de haine après cet incident antisémite présumé

Des hommes juifs respectent la "distanciation sociale" alors qu'ils prient devant le siège mondial du mouvement Habad Loubavitch à Brooklyn, New York, le 20 mars 2020. (AP/Mark Lennihan)
Des hommes juifs respectent la "distanciation sociale" alors qu'ils prient devant le siège mondial du mouvement Habad Loubavitch à Brooklyn, New York, le 20 mars 2020. (AP/Mark Lennihan)

Deux personnes ont été arrêtées pour avoir prétendument arraché des masques à des passants à l’apparence ostentatoirement juive dans le quartier de Williamsburg à Brooklyn.

La police a rapporté que Clelia Pinho, 46 ans, et Paulo Pinho, 35 ans, avaient accosté trois hommes dimanche, leur avaient arraché les masques de leur visage et tenu des propos antisémites blâmant à tort les Juifs pour l’épidémie de coronavirus.

Les deux individus ont été arrêtés pour harcèlement aggravé, considéré comme un crime de haine. L’identité de leurs avocats n’a pas été communiquée.

Ils ont arrêté leur voiture après avoir remarqué un groupe de Juifs hassidiques au coin de la rue, sont sortis en proférant ce que la police a décrit comme des insultes antisémites et en affirmant que bon nombre d’entre eux ne portaient pas de masque ou ne pratiquaient pas la distanciation sociale appropriée. Ils ont ensuite essayé d’enlever les masques de plusieurs hommes.

Le maire Bill de Blasio a qualifié l’attaque « [d’]inacceptable » et a déclaré lundi : « Nous n’acceptons pas les préjugés à New York. Nous n’acceptons pas la haine sous quelle que forme que ce soit ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...