Rechercher

En lice pour les Oscars, ‘Cinema Sabaya’ sortira sur les écrans d’Amérique du Nord

Le film, qui raconte l’histoire d’un groupe de femmes arabes et juives, et a triomphé aux Ophir en Israël, sera bientôt à l’affiche des cinémas d’Amérique du nord

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Les actrices de 'Cinéma Sabaya', grand gagnant des Ophir Awards d’Israël le 18 septembre 2022 (Courtoisie : Cinéma Sabaya)
Les actrices de 'Cinéma Sabaya', grand gagnant des Ophir Awards d’Israël le 18 septembre 2022 (Courtoisie : Cinéma Sabaya)

Le distributeur de films new-yorkais, Kino Lorber, a acheté les droits de distribution pour l’Amérique du nord de « Cinema Sabaya », long-métrage déjà récompensé, qui raconte l’histoire d’un groupe de femmes arabes et israéliennes réunies dans le cadre d’un atelier de réalisation de documentaires.

Actuellement en salles en Israël, le film, qui est le premier long-métrage de la réalisatrice israélienne Orit Fouks Rotem, est le candidat officiel d’Israël aux Oscars 2023 dans la catégorie du meilleur long-métrage international. Il a par ailleurs remporté les Ophir Awards israéliens en septembre dernier.

Avec l’actrice Dana Ivgy dans le rôle de la cinéaste qui dirige l’atelier, « Cinema Sabaya » dresse le portrait de huit femmes très différentes. On y trouve deux mères musulmanes âgées, d’autres plus jeunes, une Israélienne qui vit sur un bateau, une avocate et une mère de banlieue.

Ces femmes filment leur maison et leur vies dans le cadre de l’atelier et, en le faisant, apprennent beaucoup de choses sur elles-mêmes et sur les autres.

« Cinema Sabaya » a fait ses débuts au Festival international du film de Jérusalem en juillet, où il a remporté deux prix : celui du meilleur premier long-métrage et celui du public.

Le film a également remporté les Ophir Awards, l’équivalent israélien des Oscars, dans les catégories du meilleur film, du meilleur réalisateur et de la meilleure actrice dans un second rôle pour Joanna Said, qui interprète une mère de famille nombreuse musulmane, au fort caractère, qui rêve de passer son permis de conduire.

Le film met également en vedette Marlene Bajali, Amal Murkus, Ruth Landau, Yulia Tagil, Orit Samuel, Aseel Farhat, Liora Levi et Khawlah Hag-Debsy.

« Dans le fond, ‘Cinema Sabaya’ parle du pouvoir du cinéma : celui de changer la vie des gens, de donner une voix aux femmes et de briser les barrières culturelles », explique Wendy Lidell, vice-présidente principale de Kino Lorber.

Kino Lorber prévoit une sortie en salle début 2023.

Memento International est chargé des ventes internationales du film. Cette société de distribution indépendante est spécialisée dans les films d’art et essai, les documentaires, les grands classiques et le cinéma du monde.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...