Enquête après qu’un policier a frappé un manifestant à Jérusalem
Rechercher

Enquête après qu’un policier a frappé un manifestant à Jérusalem

La police a déclaré avoir signalé l'incident à l'Unité des enquêtes internes de la police

Des manifestants ultra-orthodoxes affrontent la police, à Jérusalem, suite aux confinements localisés de leurs quartiers pour cause de coronavirus, le 11 juillet 2020 (Crédit : Police israélienne)
Des manifestants ultra-orthodoxes affrontent la police, à Jérusalem, suite aux confinements localisés de leurs quartiers pour cause de coronavirus, le 11 juillet 2020 (Crédit : Police israélienne)

L’Unité des enquêtes internes de la police (PIID) a ouvert une enquête après des images de la manifestation ultra-orthodoxe de la nuit dernière à Jérusalem. Les images montraient un policier en train de frapper un manifestant qui lui avait dit de placer un masque sur son visage.

Les images montrent le manifestant en train de demander à l’officier de l’unité de police Yasam de porter son masque correctement.

L’officier se tourne alors vers lui et le frappe au visage, avant de s’éloigner.

La police a déclaré avoir signalé l’incident au PIID, en soulignant que les forces de sécurité avaient aussi été confrontées à la violence des manifestants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...