Enrique Iglesias enflammera Tel Aviv en mai
Rechercher

Enrique Iglesias enflammera Tel Aviv en mai

La star, dont le père revendique une ascendance juive par sa mère, se produira pour la quatrième fois en Israël

Enrique Iglesias en visite au mur Occidental de Jérusalem (Crédit : Olivier Fitoussi /Flash90)
Enrique Iglesias en visite au mur Occidental de Jérusalem (Crédit : Olivier Fitoussi /Flash90)

Le roi de la pop latine Enrique Iglesias sera de retour au parc HaYarkon de Tel Aviv en mai, pour un quatrième concert, selon Yediot Aharonoth lundi.

L’homme derrière les tubes “Hero,” “Addicted” et “Not in Love” est venu pour la première fois en Israël en 2006 pour une fête privée organisée par l’homme d’affaires et politicien juif russe Arkady Gaydamak.

En 2011 et 2015, la star, qui a aujourd’hui 42 ans, a joué à Tel Aviv, à la Menora Mivtachim Arena, devant 10 400 personnes.

Le parc HaYarkon peut accueillir encore davantage de fans. Cent mille personnes s’y étaient réunies en 1992, pour le Dangerous World Tour de Michael Jackson.

En juillet, Britney Spears avait attiré 60 000 personnes dans le parc, à peine plus que le public du groupe Guns N’Roses, qui s’y était produit deux semaines plus tard.

Julio Iglesias, le père du chanteur, revendique une ascendance juive du côté de sa mère.

En décembre, la compagne d’Iglesias, la joueuse de tennis russe Anna Kournikova, a donné naissance à des jumeaux à Miami.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...