Entrés au siège du ministère de la Défense, 3 Arabes israéliens sont arrêtés
Rechercher

Entrés au siège du ministère de la Défense, 3 Arabes israéliens sont arrêtés

Les suspects ont été assignés à résidence ; ils affirment avoir tenté d'échapper à des voyous juifs

Photo d'illustration : Des soldats israéliens au siège de l'armée, le Kirya,, à Tel Aviv, le 15 janvier 2019. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)
Photo d'illustration : Des soldats israéliens au siège de l'armée, le Kirya,, à Tel Aviv, le 15 janvier 2019. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)

Trois Arabes israéliens auraient été arrêtés, la semaine dernière, après être entrés au siège du ministère de la Défense de Tel Aviv.

La police a interrogé vendredi les suspects et ces derniers ont été assignés à résidence. Ces informations ont aussi été transmises aux services de sécurité du Shin Bet, selon le quotidien Haaretz.

L’armée israélienne a fait savoir dans un communiqué que les trois suspects avaient escaladé la clôture et qu’ils étaient entrés sur la base militaire de Kirya.

« Les soldats israéliens et la police ont arrêté les suspects en l’espace de seulement quelques minutes », ont annoncé les militaires.

« Il apparaît, suite à l’enquête préliminaire, que le mobile des suspects était criminel », ont-ils ajouté, excluant toutefois une motivation nationaliste.

Les trois hommes, qui vivent en Galilée, ont indiqué à la police qu’ils avaient cherché à se réfugier après avoir été agressés par des Juifs, à proximité, a noté Haaretz. Mais la police n’a trouvé aucune indication laissant penser à une rixe aux alentours, a précisé l’article.

Il y a eu, le mois dernier, de nombreux incidents de violences entre Juifs et Arabes en Israël – avec notamment des attaques contre des Juifs et contre des Arabes – dans un contexte d’affrontements entre Israël et les groupes terroristes de la bande de Gaza, un conflit qui a duré onze jours.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...