Escale en Israël du plus haut chef militaire américain, en tournée mondiale
Rechercher

Escale en Israël du plus haut chef militaire américain, en tournée mondiale

Le président des chefs d'état-major interarmées Mark Milley a rencontré le ministre de la Défense Gantz et le chef de Tsahal Kohavi, sur fond de tensions persistantes avec l’Iran

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le président des chefs d'état-major interarmées des États-Unis, le général Mark Milley, allume une menorah le huitième soir de la fête de Hanoukka aux côtés du Cpt. Josh Gerstein et du chef d'état-major de Tsahal, Aviv Kohavi, au quartier général de l'armée à Tel Aviv, le 17 décembre 2020. (Crédit : Armée de défense d’Israël)
Le président des chefs d'état-major interarmées des États-Unis, le général Mark Milley, allume une menorah le huitième soir de la fête de Hanoukka aux côtés du Cpt. Josh Gerstein et du chef d'état-major de Tsahal, Aviv Kohavi, au quartier général de l'armée à Tel Aviv, le 17 décembre 2020. (Crédit : Armée de défense d’Israël)

Le président des chefs d’état-major interarmées des États-Unis, le général Mark Milley, est arrivé jeudi en Israël dans le cadre d’un voyage éclair pour discuter des menaces de l’Iran pour l’Etat juif. Il s’est rendu auparavant en Arabie saoudite, aux EAU et en Afghanistan.

Au cours de sa visite de deux jours, Milley a d’abord rencontré jeudi soir le chef d’état-major de Tsahal Aviv Kohavi, au quartier général militaire de Tel Aviv, ainsi qu’un certain nombre d’autres officiers supérieurs de Tsahal, dont l’attaché à la défense aux États-Unis, le major général Yehuda Fuchs, et le chef du commandement de Tsahal pour l’Iran, le major général Tal Kalman.

Vendredi matin, Milley a rencontré le ministre de la Défense Benny Gantz et Kohavi au bureau de Gantz à Tel Aviv.

« Au cours de cette rencontre, ils ont discuté des défis et des différents changements dans la situation opérationnelle au Moyen-Orient », a déclaré le cabinet du ministre de la Défense. « Gantz a insisté auprès de Milley sur l’importance d’exercer une pression continue sur le régime iranien et sur la préparation de Tsahal en cas d’agression régionale et d’armement nucléaire de l’Iran. »

De gauche à droite : Aviv Kohavi, chef d’état-major de Tsahal, le général Mark Milley, président des chefs d’état-major interarmées des États-Unis, et Benny Gantz, ministre de la Défense, se rencontrent au quartier général militaire à Tel Aviv, le 18 décembre 2020. (Crédit : Ariel Hermoni / ministère de la Défense)

La visite relativement brève de Milley intervient dans le contexte des tensions persistantes entre Jérusalem et Téhéran à propos de l’élimination le mois dernier du chef du programme d’armement nucléaire iranien, le brigadier général Mohsen Fakhrizadeh, dont la République islamique accuse Israël. Les responsables militaires iraniens ont juré de venger la mort de Fakhrizadeh, menaçant d’attaquer des cibles israéliennes et américaines.

Lors de sa rencontre avec Milley, Gantz a déclaré au responsable américain que la présence militaire américaine au Moyen-Orient était un « élément important de la stabilité régionale, qui doit être préservée ».

La dernière visite officielle de Milley en Israël datait de juillet, bien qu’il ait rencontré Kohavi depuis – certes virtuellement – lors d’une conférence téléphonique organisée le mois dernier après l’éviction de Mark Esper de son poste de Secrétaire à la Défense américain.

Lors de sa visite à Tel Aviv, Milley a allumé des bougies avec Kohavi pour marquer la huitième nuit de la fête de Hanoukka.

Les corps des soldats américains tués dans un accident d’hélicoptère lors d’une mission de maintien de la paix dans le Sinaï sont de retour aux États-Unis, le 17 novembre 2020. (Capture d’écran)

Était également présent le sergent Jarelle Turner, un membre américain de la Force multinationale d’observateurs au Sinaï, qui a survécu à un accident d’hélicoptère le mois dernier dans lequel huit soldats de la paix ont trouvé la mort, dont six Américains. Le sergent Turner, qui a été amené en Israël pour recevoir des soins médicaux après l’accident, était accompagné par des membres de l’unité de recherche et secours israélienne 669, qui ont pris part à l’opération.

Ils ont également été rejoints par un rabbin de Tsahal né aux États-Unis, Josh Gerstein, dont la famille a servi dans l’armée américaine, notamment son grand-père qui était aumônier juif dans l’armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale, a déclaré Tsahal.

Au cours de la cérémonie, Kohavi a rendu hommage à Milley et aux États-Unis pour leur coopération avec Tsahal en matière de sécurité.

« J’ai l’honneur d’accueillir le général Milley pour la troisième fois au sein de l’armée israélienne, et je le remercie pour cette importante visite en Israël », a déclaré Kohavi. « Le lien étroit entre Tsahal et l’armée américaine est de la plus haute importance stratégique et se manifeste par une coopération opérationnelle et technologique qui renforce chaque jour Tsahal au Moyen-Orient. »

Milley a déclaré qu’il était particulièrement heureux d’être en Israël pour la huitième et dernière nuit de Hanoukka, « lorsque toutes les bougies de Hanoukka brûlent à leur pleine puissance, comme il sied à un peuple et à une nation qui répandent tant de lumière dans le monde. Joyeuse Hanoukka ! »

Le président des chefs d’état-major interarmées a fait cette escale en Israël à la suite d’un voyage en Afghanistan au cours duquel il a rencontré des représentants des talibans pour discuter d’un traité de paix qui se dessine à l’horizon, et après sa visite au Qatar, en Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, où il a évoqué « l’environnement sécuritaire actuel dans tout le Moyen-Orient », selon l’armée américaine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...