Rechercher

Floride : un livre de maths comportant une blague sur les Juifs désormais interdit

"Thinking Mathematically" contenait une blague qui se moque du divorce en stéréotypant les Juifs comme étant riches

La couverture d'un manuel scolaire, "Thinking Mathematically", qui inclue une blague juive sur le divorce. (Crédit: Pearson via JTA)
La couverture d'un manuel scolaire, "Thinking Mathematically", qui inclue une blague juive sur le divorce. (Crédit: Pearson via JTA)

JTA – Dans le cadre d’une purge faisant suite à des accusations selon lesquelles les éditeurs de manuels scolaires tentaient « d’endoctriner » les élèves avec des concepts prétendument libéraux, la Floride a refusé l’utilisation de dizaines de livres de mathématiques dans les écoles de l’État.

L’un d’entre eux contenait une série de blagues juives, dont une qu’un militant conservateur a signalée comme antisémite : « Pourquoi les divorces juifs coûtent-ils si cher ? Parce qu’ils en valent la peine ».

La blague est attribuée à Henny Youngman, le défunt comique juif, et a été incluse dans le livre « Thinking Mathematically », de Rob Blitzer, dans un chapitre intitulé « Counting Methods and Probability Theory ». La blague figure dans la septième édition du livre, sortie en 2019.

Chris Allen, qui est impliquée dans le groupe conservateur ‘Moms for Liberty’ et était l’une des 83 bénévoles qui ont participé à l’examen des manuels scolaires de la Floride, a identifié la blague, a noté le Washington Post dans une nouvelle publication sur les responsables de l’éducation de la Floride expliquant pourquoi ils ont rejeté 41 % des manuels de mathématiques.

Les examinateurs étaient censés signaler les livres qui incluaient la « théorie critique des races« , l’apprentissage socio-émotionnel ou des références au Common Core, des normes créées dans le cadre d’un effort non partisan visant à soulever et à mettre en lumière ce qui est enseigné aux élèves américains, mais qui sont ensuite devenues un handicap politique pour les conservateurs.

Allen a reproché à « Thinking Mathematically » de reconnaître le changement climatique comme un fait, alors qu’il s’agit d’un consensus scientifique, de présenter un problème faisant référence à la diminution de la population blanche en Amérique et d’utiliser des données sur les préjugés implicites, ce qui, selon elle, reflète la théorie critique de la race. Elle a également signalé que la blague de Youngman était antisémite.

Il n’est pas clair si le département de l’éducation a choisi de retirer « Thinking Mathematically » à cause de la critique d’Allen ou pour d’autres raisons.

Le passage qui comprend la blague de Youngman commence par « Des milliers de blagues ont été racontées sur le mariage et le divorce » et en énumère six, dont une attribuée à Socrate et les cinq autres à des humoristes américains. Quatre de ces humoristes sont Juifs : outre Youngman, on trouve des blagues de Rita Rudner, Woody Allen et Rodney Dangerfield. Une cinquième blague est de Phyllis Diller, qui n’était pas juive. Il n’est pas précisé si Blitzer, l’auteur né à Manhattan et éduqué, est juif.

« De combien de façons ces blagues peuvent-elles être classées de la meilleure à la pire ? » demande-t-on aux élèves. Une autre question est la suivante : « De combien de façons les gens peuvent-ils choisir leur blague préférée racontée par une femme (Rudner ou Diller) et leurs trois blagues préférées racontées par un homme ? »

L’humoriste américain d’origine anglaise Henny Youngman (1906-1998) joue du violon alors qu’il se produit sur la scène du Park West, à Chicago, le 31 décembre 1978. (Crédit: Paul Natkin/Getty Images via JTA)

Dans sa préface, Blitzer écrit : « Mon objectif premier en écrivant ce livre était de montrer aux étudiants comment les mathématiques peuvent être appliquées à leur vie de manière intéressante, agréable et significative. » Il précise qu’il a « écrit le livre pour aider divers étudiants, avec des antécédents et des plans de carrière différents. »

Dans une note adressée aux étudiants, Blitzer déclare : « Qui a dit qu’un manuel de mathématiques ne pouvait pas être divertissant ? De notre couverture attrayante aux photos des préfaces de chapitre et de section, préparez-vous à l’inattendu. J’espère que certains des essais qui ont été ajoutés au livre, appelés « Bonus Blitzer », vous feront sourire. »

« Thinking Mathematically » ne sera plus disponible dans les écoles publiques de Floride après la révision des manuels scolaires dans cet État. Les blagues ne seront plus disponibles pour les acheteurs du livre.

Un porte-parole de Pearson, l’éditeur, a déclaré que la blague avait été supprimée à la suite de la révision effectuée par la société et qu’elle ne figurait pas dans l’édition la plus récente, qui est sortie au printemps.

« Nous avons procédé à une révision de ‘Thinking Mathematically’ l’année dernière et avons supprimé cet exemple, qui n’est pas conforme à nos normes éditoriales et à notre engagement en faveur d’expériences d’apprentissage exemptes de préjugés et de stéréotypes », a déclaré le porte-parole. « La version actuelle de ce livre ne comporte pas ce contenu, mais nous assumons l’entière responsabilité du fait qu’il apparaissait dans les éditions précédentes. Nous avons mis en place des politiques pour garantir que nos nouveaux livres soient inclusifs pour chaque élève et exempts de stéréotypes. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...