Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

France : Belloubet détaille le « temps d’échange » sur l’antisémitisme dans les écoles

L'organisation de ce "temps d'échange" a été fraîchement accueillie par les syndicats enseignants, à deux semaines de la fin de l'année scolaire, et alors que les lycéens n'ont plus cours

La ministre française de l'Éducation, Nicole Belloubet, pendant une session de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, à Paris, le 7 mai 2024. (Crédit : Ludovic Marin/AFP)
La ministre française de l'Éducation, Nicole Belloubet, pendant une session de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, à Paris, le 7 mai 2024. (Crédit : Ludovic Marin/AFP)

La ministre de l’Éducation a écrit jeudi aux directeurs d’écoles et principaux de collèges pour leur demander d’organiser un « temps d’échanges » sur le racisme et l’antisémitisme voulu par Emmanuel Macron après le viol d’une enfant juive à Courbevoie (Hauts-de-Seine), les invitant à aborder aussi les violences sexistes et sexuelles.

« Il est de notre devoir de nous battre contre le racisme et l’antisémitisme sous toutes leurs formes, pour éradiquer définitivement ces fléaux », a écrit Nicole Belloubet dans ce courrier.

« Dans cette perspective, je demande aux directeurs d’écoles élémentaires et aux principaux de collèges, avec le concours des professeurs, dans le prolongement des enseignements et actions d’enseignement moral et civique menés tout au long de l’année, d’organiser pour les élèves un temps d’échanges, d’enseignement et de réflexion sur le racisme et l’antisémitisme », a-t-elle poursuivi.

Ce temps d’échange « devra intervenir au moment le plus adapté au contexte de l’établissement d’ici à la fin de l’année scolaire » et « pourra s’appuyer sur des ressources pédagogiques qui seront mises à disposition » à partir de vendredi, est-il précisé.

« Il conviendra également à cette occasion d’aborder la question des violences sexistes et sexuelles, qu’illustre malheureusement ce crime. Les professeurs trouveront, comme toujours, les termes les plus adaptés à leurs élèves, en particulier selon leur âge », poursuit la ministre.

Ce viol de cette enfant juive par des ados de 12 à 14 ans a suscité l’indignation de plusieurs leaders politiques.

Des manifestants suite au viol collectif antisémite présumé d’une jeune fille de 12 ans, lors d’un rassemblement sur la Place des Terreaux, à Lyon, le 19 juin 2024. (Crédit : Jean-Philippe Ksiazek/AFP)

L’organisation d’un « temps d’échanges » à l’école sur fond de campagne électorale et dans un délai si rapide a été fraîchement accueillie par les syndicats enseignants, à deux semaines de la fin de l’année scolaire, et alors que les lycéens n’ont plus cours en raison de l’organisation du baccalauréat.

Selon le ministère de l’Éducation, 642 faits à caractère antisémite ont été recensés entre le 7 octobre et le 7 juin, dont des « insultes et violences verbales » et des « inscriptions antisémites ».

Le ministère avait auparavant fait état plus largement au 10 mai de 1 434 actes racistes et antisémites depuis le 7 octobre. Il avait précisé que, selon ses remontées, le conflit israélo-palestinien pouvait expliquer « une partie » de ces faits, « en raison des tensions qu’il provoque et de l’atmosphère qui en découle, les insultes étant majoritaires dans les faits recensés ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.