France: Nouvelles directives du Consistoire afin de lutter contre le coronavirus
Rechercher

France: Nouvelles directives du Consistoire afin de lutter contre le coronavirus

Les autorités consistoriales conseillent notamment aux synagogues et à leurs fidèles de "veiller au maintien d’une distance d’un mètre entre chacun pendant les offices"

Façade principale de la synagogue de la Victoire, à Paris. (Crédit : Luiza Fediuc/Creative Commons)
Façade principale de la synagogue de la Victoire, à Paris. (Crédit : Luiza Fediuc/Creative Commons)

La semaine dernière, Haïm Korsia, grand rabbin de France, et le Consistoire central, réagissaient à l’épidémie mondiale de coronavirus dans un message partagé sur les réseaux sociaux. « Les responsables communautaires que nous sommes devons prendre des mesures afin de limiter les risques de contamination pour l’ensemble de nos fidèles », reconnaissaient-ils.

Ce vendredi, alors que le Conseil français du culte musulman a appelé toutes les mosquées à suspendre la prière du vendredi à partir du 20 mars, ils ont émis de nouvelles directives concernant la fréquentation et les pratiques dans les synagogues.

En supplément des directives de la semaine dernière, les autorités consistoriales ont ainsi conseillé aux synagogues et à leurs fidèles de « veiller au maintien d’une distance d’un mètre entre chacun pendant les offices, en instaurant par exemple l’occupation d’un siège sur deux ».

Il a aussi été conseillé « d’adapter la densité du public à la taille de la synagogue en organisant si besoin plusieurs offices successifs de courte durée » ; de « supprimer les processions de Sifre Torah et les Kiddouchim à l’issue des offices, source de promiscuité » ; de ne « maintenir les Seouda Chlichit qu’à la condition de pouvoir maintenir un espace suffisant entre les fidèles et d’offrir des collations individuelles » ; et « d’encourager les fidèles à limiter le nombre de participants à leurs cérémonies et événements familiaux ».

Le grand rabbin conseille enfin « d’ajourner, tant que faire se peut, toutes les activités non indispensables ».

La semaine dernière, nous avons, avec le Président du Consistoire, Joël Mergui, publié des mesures afin de limiter les…

פורסם על ידי ‏‎Haïm Korsia‎‏ ב- יום שישי, 13 במרץ 2020

« Comme Moïse exigea de Pharaon qu’il laisse sortir d’Egypte nos jeunes et nos anciens, il est primordial de protéger ces deux groupes de personnes, en les priant de s’abstenir de venir à la synagogue », a-t-il conclu son message. « Ce chabbat encore, nous garderons l’espérance et prierons pour tous ceux qui ont été touchés par cette maladie. Puisse l’Eternel contenir cette épidémie, guérir les malades et guider les scientifiques à trouver rapidement un traitement ou vaccin. »

Dans son message du 4 mars dernier, il avait précisé « qu’à moins d’un arrêté préfectoral demandant la fermeture des lieux de culte, comme dans l’Oise », les synagogues continuent les activités religieuses « en évitant les fêtes et ce qui n’est pas nécessaire, en évitant bien sûr dans la mesure du possible les grandes manifestations ».

Il avait conseillé les recommandations suivantes : « Ne pas embrasser les personnes, les livres de prière, les talitot communautaires, les mezuzot et les Sifre Torah ; ne pas vous serrer la main ; rester à la maison en cas de fièvre, de toux, de courbatures ou de difficultés respiratoires (même si on doit lire le Kaddish) ; se laver les mains fréquemment (pendant au minimum 20 secondes avec du savon ou mieux avec du gel hydroalcoolique) surtout après avoir touché des surfaces qui ont été en contact avec du public ; proposer des solutions hydro-alcooliques à l’entrée de la synagogue ; s’abstenir de rendre visite à quelqu’un en quarantaine ; ne pas venir à la synagogue s’il y a une personne contaminée dans son entourage ; pour les personnes âgées ou malades, s’abstenir de venir à la synagogue en cas de forte affluence ; si vous voyagez, emportez avec vous des serviettes désinfectantes pour nettoyer les accoudoirs, les tables, etc. »

Haïm Korsia précise que ces mesures ont été publiées après consultation auprès de l’AMIF (Association des médecins israélite de France) et de la CER (Conférence des rabbins européens).

Selon le dernier bilan, plus de 134 000 cas de coronavirus et plus de 5 000 décès ont été confirmés à travers le monde. Israël a confirmé 126 cas d’infection et des milliers de personnes ont été placées en auto-quarantaine. Aucun décès n’est à déplorer dans le pays à ce jour. Les écoles, hôtels et théâtres ont été fermés et les synagogues restreignent leur accès.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...