France : Sophie Elizéon nommée « Madame antiracisme » du gouvernement
Rechercher

France : Sophie Elizéon nommée « Madame antiracisme » du gouvernement

Elle a auparavant été déléguée interministérielle pour l'égalité des chances des Français des Outre-mer et préfète déléguée pour l’égalité des chances auprès du préfet du Nord

Sophie Elizéon à la conférence TEDxBelfort en 2018. (Crédit : Capture d’écran YouTube TEDx Talks)
Sophie Elizéon à la conférence TEDxBelfort en 2018. (Crédit : Capture d’écran YouTube TEDx Talks)

La préfète de l’Aude Sophie Elizéon a été nommée mercredi en conseil des ministres déléguée interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah), succédant à Frédéric Potier.

Mme Elizéon prendra ses fonctions le 8 mars. Cette Réunionnaise de 50 ans occupait les fonctions de préfète dans l’Aude depuis octobre 2019.

Elle avait auparavant été déléguée interministérielle pour l’égalité des chances des Français des Outre-mer (2012-2015), puis préfète déléguée pour l’égalité des chances auprès du préfet du Nord (2015-2017) et préfète du Territoire de Belfort.

Sophie Elizéon est « un exemple de la méritocratie républicaine », a vanté dans un communiqué Elisabeth Moreno, la ministre déléguée chargée de l’Egalité avec laquelle la nouvelle Dilcrah va travailler.

Elle « veillera notamment à la mise en œuvre du plan national d’actions pour l’égalité, contre la haine et les discriminations anti-LGBT+ 2020-2023 et s’attèlera à coordonner la préparation du plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme », a expliqué Mme Moreno.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...