Friedman fustige Abbas pour son « silence assourdissant » après l’attentat d’Ariel
Rechercher

Friedman fustige Abbas pour son « silence assourdissant » après l’attentat d’Ariel

"Les Palestiniens qui attaquent des Israéliens sont célébrés, indemnisés et vénérés par l'AP et/ou le Hamas. Là est le problème", a dénoncé l'ambassadeur américain

L'ambassadeur américain en Israël David Friedman s'exprime lors d'un événement réunissant les médias chrétiens à Jérusalem, le 14 octobre 2018 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
L'ambassadeur américain en Israël David Friedman s'exprime lors d'un événement réunissant les médias chrétiens à Jérusalem, le 14 octobre 2018 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

L’ambassadeur américain en Israël David Friedman a critiqué le président de l’Autorité palestinienne (AP) pour son absence de condamnation de l’attentat terroriste survenu à l’intersection d’Ariel dimanche.

« Dévasté par le meurtre du sergent Gal Keidan et du rabbin Achiad Ettinger. Je prie pour Alexander Dvorsky. Le Hamas, comme d’habitude, célèbre, et Abu Mazen (Abbas), qui s’est convenablement associé aux condamnations du monde civilisé après l’attentat terroriste de Christchurch, est désormais assourdissant de silence », a tweeté Friedman.

« Les Israéliens qui attaquent des Palestiniens font l’objet de condamnations, de poursuites et d’incarcération par le gouvernement israélien. Les Palestiniens qui attaquent des Israéliens sont célébrés, indemnisés et vénérés par l’AP et/ou le Hamas. Là réside le fond du problème. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...