Rechercher

Gantz : Israël prépare des options offensives à utiliser contre l’Iran si nécessaire

"Je suggère aux Iraniens de ne pas tester ces capacités", a averti le ministre de la Défense, face aux efforts de Téhéran ciblant les touristes israéliens

Le ministre de la Défense Benny Gantz dirige une réunion de faction à la Knesset pour son parti Kakhol lavan, le 6 juin 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre de la Défense Benny Gantz dirige une réunion de faction à la Knesset pour son parti Kakhol lavan, le 6 juin 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Israël prépare des options offensives contre l’Iran au cas où elles seraient nécessaires, a déclaré le ministre de la Défense Benny Gantz lors d’une interview accordée à la Douzième chaîne dimanche.

Les tensions entre Israël et l’Iran se sont intensifiées ces dernières semaines. Elles font suite à l’assassinat d’un officier supérieur iranien à Téhéran le mois dernier, que l’Iran impute à Israël, à la mort de plusieurs autres membres du personnel scientifique et de sécurité en Iran, aux frappes aériennes contre des cibles liées à l’Iran en Syrie, ainsi qu’à la rhétorique menaçante des dirigeants iraniens et à leurs violations de plus en plus fréquentes des accords nucléaires.

En raison de ces tensions, depuis une semaine, Israël exhorte ses citoyens se trouvant en Turquie à quitter immédiatement le pays, craignant que des agents iraniens ne cherchent à tuer ou à enlever des Israéliens dans le pays. Ces avertissements ont été lancés en raison des informations non vérifiées parues dans la presse indiquant que les services de renseignement israéliens et turcs avaient déjoué ensemble plusieurs projets d’attentats planifiés par un vaste réseau d’agents iraniens et l’arrestation de certains des suspects.

Compte tenu de ce qu’Israël a décrit comme une menace imminente et concrète d’une attaque iranienne contre des Israéliens à Istanbul, Gantz a déclaré : « Nous ne sommes pas en mesure de protéger personnellement chaque Israélien partout dans le monde. »

« Nous sommes en contact avec les autorités turques compétentes, et nous nous préparons bien sûr principalement à des capacités offensives, au cas où elles seraient nécessaires », a-t-il dit. « Je suggère aux Iraniens de ne pas tester ces capacités ».

Les déclarations de Gantz font suite à des remarques similaires du Premier ministre Naftali Bennett plus tôt dans la journée, qui a mis en garde l’Iran contre les tentatives d’orchestrer des attaques terroristes contre des Israéliens à l’étranger, menaçant que toute personne qui tente de le faire en paiera le prix.

Le Premier ministre Naftali Bennett présidant une réunion du cabinet au bureau du Premier ministre à Jérusalem, le 19 juin 2022. (Crédit: Abir Sultan/Pool Photo via AP)

« Nous assistons actuellement à des tentatives iraniennes visant à attaquer des Israéliens dans divers endroits à l’étranger », a déclaré Bennett à l’ouverture de la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem.

« Notre nouvelle règle : Celui qui envoie, paie », a prévenu Bennett, selon un communiqué en anglais transmis par son cabinet. « Nous poursuivrons nos frappes contre ceux qui envoient les terroristes, et contre ceux qui envoient ceux qui les envoient ».

Les services de sécurité israéliens font le nécessaire pour déjouer ces tentatives avant qu’elles ne soient exécutées, a déclaré M. Bennett.

Rappelant que le gouvernement avait demandé aux Israéliens d’éviter tout voyage inutile en Turquie, et en particulier à Istanbul, Bennett a déclaré que « le danger est encore élevé. J’appelle les citoyens d’Israël à faire preuve de responsabilité personnelle et à se protéger. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...