Gantz : Priver de vaccins les détenus palestiniens est « illégal et assassin »
Rechercher

Gantz : Priver de vaccins les détenus palestiniens est « illégal et assassin »

Amir Ohana a dit que les prisonniers palestiniens seraient vaccinés quand la campagne sera plus avancée

Le ministre de la Défense Benny Gantz à la Knesset, le 1er décembre 2020. (Alex Kolomoisky/Pool/Flash90)
Le ministre de la Défense Benny Gantz à la Knesset, le 1er décembre 2020. (Alex Kolomoisky/Pool/Flash90)

Le ministre de la Défense Benny Gantz a demandé lundi au Premier ministre Benjamin Netanyahu d’ordonner la vaccination des détenus palestiniens âgés de plus de 60 ans dans les prisons de sécurité.

Il affirme que la décision du ministre de la Sécurité publique Amir Ohana de bloquer les vaccinations, contre les instructions du ministère de la Santé et du procureur général, est « une action illégale qui met en danger des vies humaines ».

Selon lui, « la politisation de la lutte contre le coronavirus va nuire à la capacité du gouvernement à combattre le virus ».

L’Association médicale israélienne a déclaré qu’Israël « a l’obligation éthique de proposer des vaccins à la population carcérale ».

Ohana a dit que les prisonniers seraient vaccinés quand la campagne sera plus avancée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...