Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

GB : Avec les manifs anti-Israël, les étudiants juifs demandent à être protégés

La ministre britannique de l'Education a exhorté les recteurs d'université à sévir contre les abus antisémites sur les campus universitaires

Une personne préparant une pancarte portant l'inscription "Intifada Revolution" lors d'un campement anti-Israël, sur le campus de l'Université de Washington, à Seattle, le 29 avril 2024. (Crédit : Lindsey Wasson/AP)
Une personne préparant une pancarte portant l'inscription "Intifada Revolution" lors d'un campement anti-Israël, sur le campus de l'Université de Washington, à Seattle, le 29 avril 2024. (Crédit : Lindsey Wasson/AP)

Au Royaume-Uni, l’Union des étudiants juifs (USJ) a publié jeudi une déclaration déplorant les campements anti-israéliens qui ont vu le jour sur les campus du pays, à l’instar de ceux observés aux États-Unis.

L’USJ affirme que les manifestations créent une « atmosphère hostile et toxique ».

Les étudiants juifs sont en colère, fatigués et blessés par « le torrent continu de haine antisémite sur le campus » depuis le 7 octobre, a déclaré l’USJ.

« Si les étudiants sont en droit de protester, ces campements créent une atmosphère hostile et toxique sur le campus pour les étudiants juifs ».

« Soyons clairs. Nous ne tolérerons pas cette haine. Il est temps que les universités prennent au sérieux leur devoir de vigilance à l’égard des étudiants juifs ».

Les manifestants « cherchent à reproduire des scènes de haine sur les campus américains, les manifestants ayant déjà appelé à « mondialiser l’intifada », à soutenir les Houthis au Yémen et à ne pas ‘s’engager avec les sionistes' », prévient l’UJS.

« Nous avons toujours été clairs sur le fait que les étudiants juifs doivent se sentir en sécurité sur les campus », a répondu le porte-parole officiel du Premier ministre britannique, Rishi Sunak. « Si nos universités s’enorgueillissent à juste titre de leur ouverture, de leur tolérance et de leur diversité, il est évidemment absolument clair qu’aucun antisémitisme ne doit être toléré. »

« Nous croyons fermement au pouvoir d’une liberté d’expression et de débat rigoureuse, mais ce droit n’inclut pas le droit de harceler les autres ou de les inciter à la violence ou au terrorisme », a ajouté le porte-parole de Sunak.

La ministre britannique de l’Education, Gillian Keegan, a exhorté les recteurs d’université à sévir contre les abus antisémites sur les campus universitaires.

« Nous avons toujours été clairs sur le fait que les gens ont le droit de manifester pacifiquement et légalement, mais il est clair que les gens ne doivent pas abuser de ce droit pour intimider les autres et causer des perturbations inutiles. Il est évident que la police dispose déjà de pouvoirs étendus en matière d’ordre public pour lutter contre le désordre lors des manifestations et qu’elle continuera à bénéficier de notre soutien total dans ce domaine si nécessaire », déclare le cabinet du Premier ministre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.