Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

GB : Un travailliste regrette ses propos accusant Israël d’avoir « permis » le 7 octobre

Suite à la diffusion de videos, Azhar Ali s’excuse d'avoir dit qu'Israël avait ignoré les avertissements de l’Égypte et des USA pour "faire ce qu’il voulait à Gaza"

Azhar Ali, candidat du Parti travailliste britannique. (Crédit : X)
Azhar Ali, candidat du Parti travailliste britannique. (Crédit : X)

Le candidat travailliste britannique Azhar Ali a présenté ses excuses lundi après la diffusion d’enregistrements le montrant arguant qu’Israël avait « permis » l’attaque du 7 octobre par le groupe terroriste palestinien du Hamas dans le sud d’Israël afin de lui donner le « feu vert pour faire ce qu’il veut » à Gaza.

Le candidat à l’élection partielle de Rochdale, qui doit avoir lieu ce mois-ci, « s’est excusé sans réserve auprès de la communauté juive » pour ses « remarques inexcusables », a rapporté le quotidien britannique The Guardian.

« L’horrible attaque terroriste du Hamas est de la seule responsabilité du Hamas, qui détient toujours des otages qui doivent être libérés », a déclaré Ali.

La diffusion d’enregistrements montrant Ali tenant ces propos controversés l’a contraint à présenter des excuses.

On le voit dire dans ces enregistrements, obtenus par le Mail on Sunday, que « les Égyptiens affirment qu’ils ont prévenu Israël dix jours plus tôt… Les Américains les ont prévenus la veille que quelque chose était en train de se passer… Ils ont intentionnellement réduit la sécurité, ils ont permis… ce massacre qui leur a donné le feu vert pour faire absolument tout ce qu’ils veulent ».

Selon The Guardian, le Parti travailliste fait toujours l’objet de critiques pour avoir permis à Ali de se présenter comme candidat malgré ces commentaires.

En novembre, le dirigeant travailliste Keir Starmer a dû faire face à une série de démissions au sein de son groupe parlementaire à la Chambre des communes, les députés lui reprochant de ne pas soutenir un cessez-le-feu à Gaza.

Sous le précédent dirigeant du parti, Jeremy Corbyn, le Labour a été accusé de laisser l’antisémitisme se répandre dans ses rangs. Starmer a déclaré qu’il était urgent de « combattre l’antisémitisme à ses racines ».

Israël a lancé son offensive contre Gaza avec pour objectif de chasser le Hamas, après le massacre perpétré par le groupe terroriste le 7 octobre, lorsque 3 000 terroristes ont déferlé sur Israël depuis la bande de Gaza par voie terrestre, aérienne et maritime, tuant près de 1 200 personnes et prenant 253 otages de tous âges sous le couvert d’un barrage de milliers de roquettes tirées sur les villes et les villages israéliens. La grande majorité des personnes tuées lorsque les terroristes ont envahi les communautés frontalières étaient des civils, y compris des enfants et des personnes âgées, massacrés de façon brutale.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.