Rechercher

Grammys 2022 : Tous les nominés juifs, de Doja Cat à un violoncelliste israélien

La rappeuse Doja Cat obtient 7 nominations, tandis que le violoncelliste israélien Matt Haimovitz est nommé dans la catégorie du meilleur album classique pour voix seule

Doja Cat se produit le deuxième jour du premier week-end du festival de musique Austin City Limits, le samedi 2 octobre 2021, à Austin, au Texas. (Photo par Amy Harris/Invision/AP)
Doja Cat se produit le deuxième jour du premier week-end du festival de musique Austin City Limits, le samedi 2 octobre 2021, à Austin, au Texas. (Photo par Amy Harris/Invision/AP)

JTA – Les nominations pour les Grammy Awards 2022 ont été dévoilées mardi, et l’on y retrouve certains des artistes Juifs les plus populaires de l’industrie musicale.

La cérémonie aura lieu le 31 janvier à Los Angeles.

Voici un récapitulatif :

Doja Cat, à la fois pop star et rappeuse, est une américain Noire et Juive. Elle est devenue l’une des artistes les plus écoutées au monde. L’application musicale Spotify l’a répertoriée comme la 7e artiste le plus écouté sur sa plateforme mercredi matin.

Elle a été nommée dans sept catégories, dont le disque de l’année, l’album de l’année, la chanson de l’année, la meilleure performance de duo/groupe pop, le meilleur album vocal pop, la meilleure performance de rap mélodique et la meilleure chanson rap.

Sa mère est juive et son père, non-juif, est sud-africain.

Jack Antonoff, ancien élève d’école juive, qui arborait une étoile de David aux MTV Music Awards en 2017, est devenu l’un des producteurs pop les plus demandés du secteur.

Il a été nommé pour le titre de « producteur non classique de l’année » pour son travail auprès de Taylor Swift, Lana Del Ray, Lorde et d’autres artistes.

Drake s’exprime aux NBA Awards 2017 à New York, le 26 juin 2017. (Michael Loccisano / Getty Images pour TNT)

Le rappeur juif canadien Drake, lauréat de quatre Grammys (en plus d’un record de 29 Billboard Music Awards), a été nommé dans la catégorie « Meilleure performance rap » pour son tube « Way 2 Sexy » et dans la catégorie « Meilleur album rap de l’année » pour son dernier album, « Certified Lover Boy ».

Bien qu’il ait participé à une mise en scène de sa bar-mitsva dans l’émission « Saturday Night Live », il s’est montré prudent ces dernières années au sujet de son identité juive, qu’il a peu mentionnée.

Stephen Schwartz, le légendaire auteur de comédies musicales, a été nommé dans la catégorie « Meilleur album de comédies musicales » pour « Stephen Schwartz’s Snapshots », un album musical comprenant des chansons tirées de plusieurs de ses comédies musicales, dont « Wicked », « Pippin » et « Godspell ».

Aaron Dessner, qui fait partie du groupe de rock indépendant The National, a été inclus dans la nomination de Taylor Swift dans la catégorie « Album de l’année » pour l’album « Evermore », qu’il a aidé à écrire, avec Jack Antonoff.

Le frère de Dessner, Bryce, qui fait également partie de The National et qui a également été inclus dans la nomination pour avoir participé au processus d’enregistrement, a écrit un morceau classique en 2013, partiellement inspiré par l’héritage de leur grand-mère juive et son immigration aux États-Unis.

Taylor Swift, de gauche à droite, Jack Antonoff et Aaron Dessner acceptent le prix de l’album de l’année pour « Folklore » lors de la 63e cérémonie annuelle des Grammy Awards au Los Angeles Convention Center, le dimanche 14 mars 2021. (AP Photo/Chris Pizzello). Il avait également été nommé l’année dernière dans la catégorie des compilations classiques.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...