Haskel déplore la tentative d’exclusion pour son opposition à la loi du Shabbat
Rechercher

Haskel déplore la tentative d’exclusion pour son opposition à la loi du Shabbat

David Amsalem a déposé une requête dans la soirée de samedi auprès du tribunal interne de la formation pour démettre Haskel, qui, dit-il, risque de faire tomber le gouvernement

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

L'affiche de campagne de Sharren Haskel, nouvelle député à la Knesset
L'affiche de campagne de Sharren Haskel, nouvelle député à la Knesset

La députée du Likud Sharren Haskel a condamné les efforts mis en œuvre par le chef de la coalition David Amsalem, qui souhaite l’exclure du parti, au regard de son opposition à un projet de loi qui permettrait au ministère de l’Intérieur d’empêcher l’ouverture des commerces pendant Shabbat.

« Est-ce normal de mettre la corde au cou à un député ? N’y a-t-il aucun moyen d’avoir une conversation normale ? », a demandé Haskel durant une audience au tribunal interne du Likud, au sujet de son exclusion, selon Hadashot TV.

« Ils essayent de changer mon vote. Au lieu de délibérer, ils veulent me guillotiner », a-t-elle ajouté.

Amsalem a déposé une requête dans la soirée de samedi auprès du tribunal interne de la formation qui cherche à démettre Haskel de son statut de membre en raison de son opposition, qui, dit-il, risque de faire tomber le gouvernement.

Le vote devrait avoir lieu aujourd’hui, mais la majorité au sein de la coalition semble être en danger. En effet, un député est absent en raison d’un décès dans sa famille.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...