Implantations : Erekat dénonce les propos « mensongers et trompeurs » de Friedman
Rechercher

Implantations : Erekat dénonce les propos « mensongers et trompeurs » de Friedman

Le responsable palestinien affirme que les propos de l'ambassadeur "sapent les efforts en cours vers la réalisation d'une paix juste et durable entre Israël et la Palestine sur la base des frontières de 1967"

Saeb Erekat, négociateur palestinien, lors d'une conférence de presse à Ramallah en Cisjordanie, le 2 janvier 2012. (Crédit : Issam Rimawi/Flash90)
Saeb Erekat, négociateur palestinien, lors d'une conférence de presse à Ramallah en Cisjordanie, le 2 janvier 2012. (Crédit : Issam Rimawi/Flash90)

Saeb Erekat, haut-négociateur palestinien, a répondu aux propos tenus jeudi par l’ambassadeur américain David Friedman dans une interview publiée le même jour selon laquelle Israël « n’occupe que 2 % de la Cisjordanie ».

Dans un communiqué, Erekat établit que « ce n’est pas la première fois que monsieur David Friedman exploite sa position d’ambassadeur américain pour prôner et valider les politiques gouvernementales israéliennes d’occupation et d’annexion. Il a été le premier ambassadeur américain à participer aux cérémonies israéliennes d’occupation coloniale et d’annexion de Jérusalem-Est au mois de juin. Il a de manière continue annoncé son intention de visiter encore et encore les implantations illégales en Palestine occupée, et il s’est référé à l’occupation israélienne de la Palestine comme étant ‘présumée’ « .

« Ses dernières déclarations sur Israël ‘qui occupe seulement 2 % de la Cisjordanie’, et qui déclare que ‘les implantations israéliennes font partie d’Israël’, ne sont pas seulement mensongères et trompeuses mais elles contredisent la loi internationale, les résolutions des Nations unies et également la position historique américaine ».

Le communiqué ajoute : « Il est reconnu à l’international qu’Israël est la puissance occupante de 100 % de la Palestine, notamment à Jérusalem-Est et ses alentours. De tels positionnements sapent les efforts en cours vers la réalisation d’une paix juste et durable entre Israël et la Palestine sur la base des frontières de 1967 ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...