Israël à l’Eurovision : « Hallelujah » de Gali Hatari
Rechercher

Israël à l’Eurovision : « Hallelujah » de Gali Hatari

En 1979, pour la deuxième année consécutive, Israël remporte – à Jérusalem – le concours, grâce à une chanson devenue depuis hymne planétaire

La chanteuse Gali Hatari interprétant "Hallelujah" à l’Eurovision 1979, à Jérusalem. (Crédit photo : capture d’écran YouTube)
La chanteuse Gali Hatari interprétant "Hallelujah" à l’Eurovision 1979, à Jérusalem. (Crédit photo : capture d’écran YouTube)

Dans une série de cinq articles publiés au fil de la semaine, le site 20 Minutes propose à ses lecteurs de se plonger dans les archives de l’Eurovision « pour évoquer les chansons marquantes du pays organisateur de l’édition 2019, Israël ».

Dans son second article, 20 Minutes revient sur l’édition 1979, organisée à Jérusalem suite à la victoire d’Israël l’année précédente – sa première victoire depuis son entrée dans le concours en 1973.

Et ce 31 mars 1979, Israël remporte une nouvelle fois l’Eurovision avec la chanson « Hallelujah » interprétée par Gali Hatari et le groupe Milk and Honey. Depuis, le morceau a fait le tour du monde et été repris plus de 200 fois.

A 20 minutes, Alon Amir, ex-responsable presse de la délégation israélienne à l’Eurovision, explique : « Personne ne pensait qu’on pouvait [organiser l’évènement]. La télévision a dû s’adapter : l’événement a été le tout premier à être diffusé en couleur dans le pays. »

Enchantés par la signature du traité de paix israélo-égyptien survenue cinq jours plus tôt et par l’hymne à la paix que représente « Hallelujah », les pays européens votent en masse pour Israël. La Turquie, qui avait pourtant désigné un candidat, annule à la dernière minute sa participation, suite à la pression des pays voisins.

« L’Europe n’avait pas d’autre choix que de voter pour Israël, affirme Alon Amir. Le contexte était plein d’optimisme. ‘Hallelujah’ est un peu notre second hymne national. » La chanson sera d’ailleurs désignée comme hymne pour les célébrations du 70e anniversaire de la création d’Israël l’an dernier.

Malgré sa victoire en 1979, Israël n’organise pas l’édition suivante – la télévision israélienne n’étant pas en mesure de la financer. Elle aura lieu aux Pays-Bas, sans Israël, qui se recueillait à l’occasion de Yom HaZikaron le jour de la finale du concours en 1980.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...