Israël a sa ‘Betsy Ross’ et le drapeau qu’elle a conçu va avoir un nouvel abri
Rechercher

Israël a sa ‘Betsy Ross’ et le drapeau qu’elle a conçu va avoir un nouvel abri

Enfermée dans son appartement de Jérusalem pendant la guerre de 1948, Rebecca Affachiner a conçu son drapeau avec les draps de son lit

Ezra Gorodesky présente le drapeau israélien cousu par Rebecca Affachiner le 14 mai 1948 à la présidente de l'Université Ben Gurion, la professeur Rivka Carmi (Dani Machlis / Université Ben Gurion)
Ezra Gorodesky présente le drapeau israélien cousu par Rebecca Affachiner le 14 mai 1948 à la présidente de l'Université Ben Gurion, la professeur Rivka Carmi (Dani Machlis / Université Ben Gurion)

Un drapeau israélien créé par une femme surnommée la « Betsy Ross d’Israël », du nom de celle qui aurait confectionné le premier drapeau américain, a été offert à l’université Ben Gurion du Néguev en l’honneur du 70e anniversaire d’Israël.

Rebecca Affachiner, immigrante en Israël dans les années 1930, a créé le drapeau en mai 1948. Affachiner a refusé de quitter Jérusalem ce mois-là malgré la demande du fonctionnaire consulaire américain en raison de l’imminence d’une guerre.

Confinée dans son appartement de Jérusalem, Affachiner a passé son temps à concevoir un drapeau israélien à partir de draps et d’un crayon bleu.

Quand Affachiner a entendu David Ben Gurion proclamer la formation du nouvel Etat d’Israël, elle a accroché son drapeau sur son balcon. Elle l’a fait à chaque journée de l’indépendance d’Israël jusqu’à sa mort en 1966.

Avant sa mort, elle a transmis le drapeau à son ami et soignant, Ezra Gorodesky, lui faisant promettre qu’il prendrait soin du drapeau parce que « c’était [sa] façon personnelle d’accueillir Israël », a expliqué l’université dans un communiqué.

Gorodesky a gardé le drapeau durant 50 ans, et a cherché cette année un foyer permanent qui pourrait accueillir l’objet historique. Il a contacté un ami, le rabbin David Geffen, qui a fait son aliyah depuis le Delaware dans les années 1970, et Geffen l’a mis en contact avec American Associates et l’université Ben Gurion du Néguev.

Le drapeau sera désormais dans les locaux de l’Institut de recherche Ben Gurion pour l’étude d’Israël et du sionisme.

Affachiner, première femme diplômée du Centre théologique juif de New York en 1907, était enseignante, administratrice et travailleuse caritative. Née en Pologne et élevée dans l’East Side à New York, elle a vécu dans le Connecticut et en Virginie avant de faire son aliyah en 1934 à l’âge de 50 ans.

Son drapeau d’Israël – une étoile bleue de David et deux bandes horizontales bleues sur un fond blanc – se base sur le dessin d’un drapeau qui a été accroché à la B’nai Zion Educational Society à Boston, Massachusetts, et adopté en 1898 lors du second Congrès sioniste international à Bâle, en Suisse.

« Le drapeau restera comme un symbole de la passion créatrice qui a amené Israël à exister et de la passion durable qui aide à assurer l’avenir d’Israël », a déclaré dans un communiqué Toni Young, président de l’American Associates de l’université Ben Gurion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...