Israël blâme l’ambassadeur de l’UE pour le « soutien au terrorisme » de l’Union
Rechercher

Israël blâme l’ambassadeur de l’UE pour le « soutien au terrorisme » de l’Union

L'envoyé de l'UE dans les Territoires palestiniens a indiqué que les individus affiliés à des groupes figurant sur la liste noire restent éligibles à des projets financés par l'UE

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

L'ambassadeur de l'UE en Israël Emanuele Giaufret dans son bureau de Ramat Gan en décembre 2017 (Crédit :  Ariel Zandberg)
L'ambassadeur de l'UE en Israël Emanuele Giaufret dans son bureau de Ramat Gan en décembre 2017 (Crédit : Ariel Zandberg)

Le ministère des Affaires étrangères israélien a convoqué jeudi l’ambassadeur de l’Union européenne en Israël pour lui adresser de vifs reproches concernant le prétendu soutien des 27 au terrorisme, l’avertissant que cela ne fera que provoquer davantage de violence.

Israël a convoqué l’envoyé Emanuele Giaufret après la publication mercredi d’une lettre dans laquelle un haut fonctionnaire de l’UE en poste à Jérusalem-Est assure aux Palestiniens que l’appartenance ou l’affinité à une organisation terroriste n’empêche pas automatiquement une personne d’être éligible à des programmes financés par l’UE.

« Israël condamne totalement et s’oppose catégoriquement à la politique de l’Union en matière de financement des organisations terroristes. Cette politique autorise essentiellement l’incitation, le soutien et l’implication dans le terrorisme », a dénoncé le ministère dans une déclaration publiée peu après qu’Emanuele Giaufret a subi les remontrances d’Anna Azari, directrice générale adjointe pour l’Europe à Jérusalem.

Alors que l’Union européenne insiste sur le fait qu’aucune somme d’argent ne doit être versée à des personnes qui poursuivent des activités terroristes, Israël proteste contre le fait que Bruxelles affirme que des fonds puissent toujours être versés à des projets ou des programmes qui bénéficieront aux partisans d’un groupe illégal, comme une bourse accordée à un chercheur affilié au Hamas.

« Nous exigeons que l’UE mette immédiatement fin à tout soutien, financier ou autre, à toute entité qui soutient le terrorisme directement ou indirectement », a déclaré jeudi le ministre des Affaires étrangères, Israel Katz. « Comme l’expérience passée nous l’enseigne, le terrorisme est le terrorisme, et toute aide fournie ne fera qu’engendrer davantage de terrorisme ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...