Israël confirme quatre cas de la variante britannique du virus
Rechercher

Israël confirme quatre cas de la variante britannique du virus

Trois des cas concernent des personnes qui sont récemment revenues d'Angleterre et qui séjournent dans des hôtels gérés par l'État

Des membres du personnel médical hospitalier portant des vêtements de protection transfèrent des patients dans un service de traitement du coronavirus au centre médical Shaare Zedek à Jérusalem, le 16 novembre 2020. (Olivier Fitoussi/Flash90)
Des membres du personnel médical hospitalier portant des vêtements de protection transfèrent des patients dans un service de traitement du coronavirus au centre médical Shaare Zedek à Jérusalem, le 16 novembre 2020. (Olivier Fitoussi/Flash90)

Le ministère de la Santé a confirmé que quatre cas de la variante du nouveau coronavirus, qui circule au Royaume-Uni, ont été détectés en Israël.

Trois des cas concernent des personnes qui sont récemment revenues d’Angleterre et qui séjournent dans des hôtels gérés par l’État. Le ministère tente de localiser la source de la quatrième infection.

Le ministère a aussi déclaré que les hôpitaux commenceraient à administrer les vaccins COVID-19 au grand public la semaine prochaine, alors qu’Israël cherche à étendre sa campagne nationale de vaccination.

Cette décision vise à augmenter « considérablement » le rythme de la campagne de vaccination. Il n’est pas encore indiqué comment les Israéliens pouvaient prendre rendez-vous pour se faire vacciner dans les hôpitaux.

Les hôpitaux ne vaccinaient jusqu’ici que les travailleurs médicaux, les caisses de santé étant chargées de vacciner les autres citoyens israéliens.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a par ailleurs tweeté un graphique du site Our World In Data montrant qu’Israël était actuellement le leader mondial de la vaccination contre la COVID-19 sur sa population, dépassant le Royaume-Uni.

« Un immense succès ! », a écrit le dirigeant, accompagnant son message du graphique montrant Israël en tête du classement, avec 0,83 personne vaccinée sur 100. Israël a démarré sa campagne dimanche, tandis que la Grande-Bretagne l’a commencée le 8 décembre.

Les données du graphique pour le Royaume-Uni et les États-Unis n’ont cependant pas été mises à jour depuis lundi, alors que celles concernant Israël semblent être à jour.

Un troisième confinement à l’échelle nationale est actuellement à l’étude.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...