Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Israel Katz rejette la demande de l’Espagne de lever les restrictions imposées au consulat

Le ministres des Affaires étrangères affirme sur X qu’Israël ne « ne restera pas silencieux face à la décision unilatérale » de Madrid de reconnaissance d’un État palestinien

Le ministre espagnol des Affaires étrangères Jose Manuel Albares (au centre), le ministre norvégien des Affaires étrangères Espen Barth Eide (à droite) et le ministre irlandais des Affaires étrangères Micheal Martin tenant une conférence de presse conjointe, à la Représentation permanente de l'Espagne auprès de l'Union européenne, à Bruxelles, le 27 mai 2024. (Crédit : Kenzo Tribouillard/AFP)
Le ministre espagnol des Affaires étrangères Jose Manuel Albares (au centre), le ministre norvégien des Affaires étrangères Espen Barth Eide (à droite) et le ministre irlandais des Affaires étrangères Micheal Martin tenant une conférence de presse conjointe, à la Représentation permanente de l'Espagne auprès de l'Union européenne, à Bruxelles, le 27 mai 2024. (Crédit : Kenzo Tribouillard/AFP)

Le ministre des Affaires étrangères, Israel Katz, dit avoir rejeté la demande de l’Espagne de mettre fin aux restrictions sur son consulat à Jérusalem, imposées après la reconnaissance par Madrid de l’existence d’un État palestinien.

« L’État d’Israël ne restera pas silencieux face à la décision unilatérale du gouvernement espagnol de reconnaître un État palestinien dirigé par le Hamas @sanchezcastejon et aux propos antisémites de @Yolanda_Diaz_ visant à détruire Israël et à le remplacer par un État palestinien du fleuve à la mer », a écrit Katz sur X, faisant référence aux propos tenus par la ministre espagnol de la Défense plus tôt dans la semaine.

« Tout lien entre le consulat d’Espagne à Jérusalem et des individus de l’Autorité palestinienne constitue une menace pour la sécurité nationale d’Israël et sera totalement interdit. Nous appliquerons strictement ces directives – en cas de violation, des mesures supplémentaires seront prises, pouvant aller jusqu’à la fermeture du consulat espagnol à Jérusalem », a prévenu Katz.

Madrid a rejeté vendredi matin toute « restriction » de l’activité de son consulat à Jérusalem et avait demandé vendredi à Israël de revenir sur sa décision d’y interdire tout service aux Palestiniens en représailles à la reconnaissance par l’Espagne de l’Etat de Palestine.

« Ce matin, nous avons envoyé une note verbale au gouvernement israélien dans laquelle nous rejetons toute restriction à l’activité normale du consulat général d’Espagne à Jérusalem car son statut est garanti par le droit international et par la Convention de Vienne », a déclaré le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, sur la radio Onda Cero.

« Ce statut ne peut donc pas être changé unilatéralement par Israël (…) Nous avons donc demandé (à Israël) de revenir sur cette décision », a-t-il ajouté.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a ordonné lundi au consulat d’Espagne à Jérusalem de cesser ses services aux Palestiniens à partir de samedi, en riposte à la reconnaissance par Madrid de l’Etat de Palestine.

A compter de cette date, ce consulat sera « autorisé à délivrer des services consulaires aux résidents de la circonscription consulaire de Jérusalem uniquement, et (ne sera) pas autorisé à (…) exercer une activité consulaire à l’égard des résidents de l’Autorité palestinienne », avait précisé la diplomatie israélienne.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.