Israël suspend sa coopération avec l’UNESCO après le vote sur Jérusalem
Rechercher

Israël suspend sa coopération avec l’UNESCO après le vote sur Jérusalem

Le ministre de l'Education a annoncé cette décision dans une lettre publiée sur Twitter

Naftali Bennett, ministre de l'Éducation et président du parti HaBayit HaYehudi, à la Knesset, le 1er août 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Naftali Bennett, ministre de l'Éducation et président du parti HaBayit HaYehudi, à la Knesset, le 1er août 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Israël a annoncé vendredi suspendre sa coopération avec l’Unesco au lendemain d’un vote niant le lien historique millénaire entre les juifs et Jérusalem.

Dans une lettre adressée à la directrice générale de l’Unesco Irina Bokova et publiée sur Twitter, le ministre israélien de l’Education Naftali Bennett accuse l’Unesco d’apporter un « soutien immédiat au terrorisme islamiste », et annonce la suspension par la commission israélienne de l’Unesco de « toutes ses activités professionnelles avec l’organisation internationale ».

Le ministre s’était également exprimé hier, dans une précédente lettre à Mme Bokova, accusant l’institution de réécrire l’Histoire afin de « calmer et satisfaire » les pays musulmans, majoritaires à voter en soutien de la résolution.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...