Rechercher

Jénine : le Shin Bet a démantelé une cellule terroriste qui planifiait un attentat

Une femme de 40 ans, mère de 4 enfants, était en contact avec des membres du Jihad islamique à Gaza et transmettait des instructions aux membres de la cellule locale

Muhammad Yassin et Yasmin Shaaban, deux suspects arrêtés pour un attentat à la bombe présumé planifié par une cellule terroriste du Jihad islamique palestinien en Cisjordanie, dans une photo combinée publiée le 25 avril 2022. (Crédit : Shin Bet)
Muhammad Yassin et Yasmin Shaaban, deux suspects arrêtés pour un attentat à la bombe présumé planifié par une cellule terroriste du Jihad islamique palestinien en Cisjordanie, dans une photo combinée publiée le 25 avril 2022. (Crédit : Shin Bet)

Le service de sécurité du Shin Bet a déclaré lundi qu’il a récemment déjoué une tentative du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien, basé à Gaza, d’enrôler des résidents de Cisjordanie pour commettre des attentats contre des cibles israéliennes.

L’agence a déclaré que plusieurs Palestiniens de la région de Jénine – dont Yasmin Shaaban, une femme de 40 ans et mère de quatre enfants – ont été arrêtés pour avoir planifié un attentat à la bombe contre des agriculteurs israéliens de la région.

L’agence a accusé des agents du Jihad islamique à Gaza d’avoir ordonné à la cellule de fabriquer des engins explosifs destinés à être utilisés dans un attentat. Des images diffusées par l’agence montrent les membres de la cellule en train de tester un engin explosif dont la forme ressemble à celle d’une roquette.

Shaaban a été accusée de transmettre des informations entre les membres du Jihad islamique à Gaza et les membres de la cellule en Cisjordanie. Son interrogatoire a conduit à l’arrestation de sept autres personnes, qui auraient fait partie de la cellule, a déclaré le Shin Bet.

Selon l’agence, Shaaban faisait partie du Jihad islamique et avait déjà été incarcérée pour avoir participé à la planification d’un attentat suicide, sous la direction de membres du groupe terroriste à Gaza.

Le 20 avril, Shaaban a été formellement inculpée dans cette affaire. Cinq autres personnes ont également été inculpées depuis, pour ce que le Shin Bet a qualifié de « graves infractions à la sécurité ».

Parmi les personnes inculpées figure Muhammad Yassin, un Palestinien de la ville de Deir Abu Daif, accusé d’avoir recruté plusieurs autres personnes de sa ville, qui ont également été arrêtées.

Le Premier ministre Naftali Bennett a salué ces arrestations, déclarant que « le Shin Bet et les forces de sécurité sont, sans relâche, à la poursuite de cellules terroristes palestiniennes qui projettent de nous assassiner. Nous ne relâcherons pas la pression ».

« Chaque terroriste devrait savoir… que tôt ou tard, nous finirons par le coincer », a-t-il ajouté.

L’agence a déclaré qu’au cours des dernières années, elle avait identifié des tentatives « incessantes » de groupes terroristes basés à Gaza de recruter des Palestiniens en Cisjordanie pour des attaques.

« Il s’agit d’une activité systématique et étendue menée par des organisations, dont l’organisation du Jihad islamique, dans le but de déstabiliser toute la région », a déclaré le Shin Bet.

Matériaux qui auraient été utilisés dans un engin explosif qui, selon l’agence de sécurité Shin Bet, mis en place par une cellule terroriste du Jihad islamique palestinien en Cisjordanie, sur une photo publiée le 25 avril 2022. (Crédit : Shin Bet)

La région de Jénine est devenue un haut lieu du terrorisme au cours de ces derniers mois. Deux auteurs d’attaques récentes – Ra’d Hazem, qui a tué trois Israéliens à Tel Aviv, et Diaa Hamarsheh, dont la fusillade a fait cinq morts à Bnei Brak – étaient originaires de Jénine et de ses environs.

Les troupes israéliennes qui entrent à Jénine et dans les villages environnants sont de plus en plus souvent prises dans des fusillades au cours des derniers mois. Bien que l’Autorité palestinienne ait lancé une opération dans le gouvernorat l’année dernière pour rétablir l’ordre, les analystes estiment que Ramallah a de moins en moins d’emprise sur la région.

Au début du mois, les troupes israéliennes ont tenté d’arrêter une équipe de terroristes près de Jénine, alors qu’ils étaient sur le point de commettre un attentat. Trois membres du Jihad islamique ont été tués dans la fusillade qui s’en est suivie et quatre soldats israéliens ont été blessés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...