Jérusalem : Le Kosovo aurait voté aux côtes des Etats-Unis à l’ONU
Rechercher

Jérusalem : Le Kosovo aurait voté aux côtes des Etats-Unis à l’ONU

Les Kosovars voteraient "en permanence" aux côtés de l'Amérique s'ils bénéficiaient d'une adhésion pleine et entière au sein de l'instance mondiale, a déclaré Hashim Thaci

Le président du Kosovo Hashim Thaci lors d'une cérémonie de commémoration à Pristina pour les portés-disparus de la guerre du Kosovo, le 30 décembre 2017 (Crédit : AFP/Armend Nimani)
Le président du Kosovo Hashim Thaci lors d'une cérémonie de commémoration à Pristina pour les portés-disparus de la guerre du Kosovo, le 30 décembre 2017 (Crédit : AFP/Armend Nimani)

WASHINGTON — Le président du Kosovo Hashim Thaci a fait savoir que sa nation à majorité musulmane aurait voté aux côtés des Etats-Unis contre une résolution des Nations unies condamnant la reconnaissance par l’administration Trump de Jérusalem en tant que capitale d’Israël.

Thaci s’est récemment exprimé dans une interview accordée au journal albanais Express en disant que si le Kosovo devait adhérer pleinement aux Nations unies, le pays voterait « en permanence » aux côtés des Etats-Unis, notamment concernant la résolution adoptée le mois dernier sur Jérusalem.

L’Assemblée générale de l’ONU a adopté une résolution non-contraignante condamnant la reconnaissance par l’administration Trump de Jérusalem en tant que capitale d’Israël.

Seules huit nations ont voté en faveur des Etats-Unis tandis que 53 autres se sont abstenues.

La délégation américaine aux Nations unies, mercredi, a organisé une fête pour les 64 pays.

Parmi ceux qui n’ont pas voté en faveur de la résolution, la Bosnie qui, comme le Kosovo, est un territoire à majorité musulmane.

Les Kosovars sont pro-américains pour une majorité écrasante.

L’administration Clinton avait mené une action à travers l’OTAN en 1999 qui avait repoussé la répression serbe contre sa majorité musulmane, dans la province où se parle l’albanais, et l’administration de George W.Bush avait reconnu le Kosovo lorsqu’il avait déclaré son indépendance en 2008.

Des Juifs américains, citant l’exemple de l’inaction du monde au cours de la Shoah, avaient aidé à motiver l’intervention dirigée par les Américains en 1999.

Jusqu’à présent, plus de 100 nations ont reconnu le Kosovo comme état indépendant. Ceux qui ne l’ont pas fait – avec parmi eux Israël – craignent le précédent qui pourrait être créé en reconnaissant un état qui déclare son indépendance de manière unilatérale. L’opposition de la Russie et de la Chine a empêché le Kosovo de devenir membre de l’ONU.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...