Jérusalem : Un garçon âgé de 6 ans blessé par balle à l’épaule
Rechercher

Jérusalem : Un garçon âgé de 6 ans blessé par balle à l’épaule

La police enquête sur l'origine du tir ; il s'agit du troisième incident d'enfants touchés par des balles perdues dans la ville ces derniers mois

Des paramédics du Magen David Adom portant des vêtements de protection au centre médical Hadassah Ein Karem à Jérusalem, le 20 juillet 2020 (Olivier Fitoussi/Flash90)
Des paramédics du Magen David Adom portant des vêtements de protection au centre médical Hadassah Ein Karem à Jérusalem, le 20 juillet 2020 (Olivier Fitoussi/Flash90)

Un garçon de six ans a été transporté à l’hôpital Hadassah Ein Kerem à Jérusalem mercredi soir avec une blessure par balle à l’épaule, a déclaré la police.

La police a déclaré ignorer qui avait tiré sur le garçon dans le quartier ultra-orthodoxe de Maalot Dafna à Jérusalem-Est et qu’elle enquêtait sur l’hypothèse d’une balle perdue.

La police n’a pas donné d’autres détails sur l’incident, y compris sur l’état de l’enfant.

Il y a eu plusieurs cas à Jérusalem ces derniers mois d’enfants blessés ou touchés par des balles perdues.

Le mois dernier, les médecins de Hadassah ont retiré une balle du cerveau d’un garçon de neuf ans du quartier de Ras al-Amoud, qui avait été amené à l’hôpital en état de somnolence. La police a enquêté, entre autres, sur la possibilité que la balle provienne de tirs lors de la fête musulmane de l’Aïd el-Adha, qui avait eu lieu le même week-end.

Image aux rayons X d’une balle logée dans le cerveau d’un garçon de 9 ans à l’hôpital universitaire Hadassah de Jérusalem, le 31 juillet 2020. (Autorisation de l’hôpital universitaire d’Hadassah)

Cet incident est survenu deux mois après la mort d’une fillette de quatre ans originaire d’Issawiya, à proximité de Ras al-Amoud, tuée probablement par une balle perdue tirée par un inconnu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...