Kahlon récupère l’Économie après un remaniement du gouvernement
Rechercher

Kahlon récupère l’Économie après un remaniement du gouvernement

Le geste renforce le ministre des Finances ; le Likud récupère l’Environnement pour le ministre de Jérusalem, Zeev Elkin

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre des Finances Moshe Kahlon pendant la réunion hebdomadaire du gouvernement à Jérusalem, le 13 juin 2016. (Crédit : Marc Israel Sellem/Pool)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre des Finances Moshe Kahlon pendant la réunion hebdomadaire du gouvernement à Jérusalem, le 13 juin 2016. (Crédit : Marc Israel Sellem/Pool)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre des Finances Moshe Kahlon se sont accordés sur un remaniement mineur du gouvernement, qui renforce le pouvoir de Kahlon.

Le ministère de l’Economie, actuellement détenu par Netanyahu, sera attribué au parti Koulanou de Kahlon.

Kahlon lui-même devrait prendre le poste, en plus de son actuel ministère des Finances.

Parallèlement, Koulanou rendra le ministère de l’Environnement au Likud, a annoncé la radio publique israélienne.

Zeev Elkin, ministre des Affaires de Jérusalem, parle avec les parents du soldat mort au combat Oron Shaul, devant les bureaux du Premier ministre à Jérusalem, le 29 juin 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Zeev Elkin, ministre des Affaires de Jérusalem, parle avec les parents du soldat mort au combat Oron Shaul, devant les bureaux du Premier ministre à Jérusalem, le 29 juin 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Selon les sources, Zeev Elkin, le ministre des Affaires de Jérusalem, sera nommé ministre de l’Environnement. Elkin avait perdu le portefeuille de l’Intégration des immigrants dans le dernier remaniement en mai dernier qui avait vu l’entrée au gouvernement du parti d’Avigdor Liberman, Yisrael Beytenu.

Elkin continuera à être ministre des Affaires de Jérusalem.

Le ministère de l’Environnement n’avait plus de ministre depuis la démission en mai d’Avi Gabbay, de Koulanou. Il avait expliqué qu’il démissionnait du gouvernement en raison de la nomination de Liberman.

Le retour de Liberman au gouvernement avait également entraîné la démission de Moshe Yaalon, allié de longue date de Netanyahu. Gabbay et Yaalon avaient fustigé le Premier ministre pour la nomination d’un ministre de la Défense selon eux inexpérimenté et non qualifié pour le poste.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...