Rechercher

Kathy Hochul signe un projet de loi pour lutter contre les crimes de haine à New York

La gouverneure de l'État de New York prévoit une formation à la prévention des crimes de haine et une campagne de tolérance à l'échelle de l'État

La gouverneure de l'État de New York, Kathy Hochul, au Capitole de l'État à Albany, New York, le 1er juillet 2022. (Crédit : AP Photo/Hans Pennink)
La gouverneure de l'État de New York, Kathy Hochul, au Capitole de l'État à Albany, New York, le 1er juillet 2022. (Crédit : AP Photo/Hans Pennink)

New York Jewish Week – Quelques jours après l’arrestation de deux hommes à la gare de Penn Station, accusés d’avoir planifié une attaque contre une synagogue, la gouverneure de l’État de New York, Kathy Hochul, a signé une loi visant à lutter contre les crimes motivés par la haine et les préjugés.

Le projet de loi prévoit une formation obligatoire à la prévention des crimes de haine pour les personnes reconnues coupables de tels crimes, ainsi que la mise en place d’une campagne, à l’échelle de l’État, sur l’inclusion, la tolérance et la diversité.

« Avant, c’était facultatif », a déclaré Hochul lors d’une conférence de presse mardi, en faisant référence à la formation des criminels. « Le mot d’ordre est désormais ‘obligatoire’. Il n’y aura pas d’exception ; cette formation sera obligatoire. »

La campagne comprendra le tout premier Sommet de l’unité, où des dirigeants communautaires de tout l’État se réuniront « pour affirmer notre position contre la haine », a déclaré Hochul.

« Tout le monde sera présent », a déclaré Hochul. « Des représentants du gouvernement, des défenseurs des droits, des dirigeants communautaires, des chefs religieux, pour aider à partager les différentes us et coutumes, car je veux que cela devienne un modèle national. »

Hochul a ajouté que New York peut enseigner, au reste de la nation, « comment faire les choses différemment ».

L’annonce de Hochul intervient après l’arrestation de deux individus qui avaient prévu de « tirer sur une synagogue » et la fusillade dans un club LGBTQ à Colorado Springs, dans le Colorado, qui a fait cinq morts et 25 blessés.

Dimanche, Hochul a déclaré que la police de l’État allait accroître ses efforts de surveillance et de protection dans les synagogues et autres sites vulnérables. Au début du mois, l’État de New York avait débloqué 50 millions de dollars pour renforcer les mesures de sécurité dans les organisations exposées aux crimes à caractère haineux, ainsi que 46 millions de dollars de fonds fédéraux pour 240 organisations de ce type dans l’État.

Hochul a fait référence à un rapport de l’Anti-Defamation League (ADL) qui a recensé 2 717 incidents antisémites à travers le pays l’année dernière, soit une augmentation de 34 % par rapport à l’année précédente, et le chiffre le plus élevé depuis le début du suivi en 1979.

« Aucun jeune garçon juif ne devrait jamais avoir à regarder par-dessus son épaule lorsqu’il se rend à la yeshiva », a déclaré Hochul.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...