Kippour : 2 jeunes enfants tués à vélo, 1 gravement blessé, dans des accidents
Rechercher

Kippour : 2 jeunes enfants tués à vélo, 1 gravement blessé, dans des accidents

Les urgentistes du Magen David Adom ont soigné plus de 1 800 Israéliens durant Yom Kippour, d'une durée de 25 heures – une des journées les plus chargées de l'année

Des Israéliens font du vélo sur l'autoroute vide Ayalon de Tel Aviv pour Yom Kippour, le jour du Pardon, et la fête juive la plus sainte, le 9 octobre 2019. (Miriam Alster/Flash 90)
Des Israéliens font du vélo sur l'autoroute vide Ayalon de Tel Aviv pour Yom Kippour, le jour du Pardon, et la fête juive la plus sainte, le 9 octobre 2019. (Miriam Alster/Flash 90)

Deux enfants ont été tués dans des incidents distincts pendant Yom Kippour, le Jour juif du Pardon et la fête la plus sainte du calendrier juif, qui a commencé mardi au coucher du soleil et s’est achevé mercredi soir.

Les Israéliens laïcs profitent des routes et des autoroutes désertes, remplissant ainsi les rues pendant cette fête juive.

Un garçon de 8 ans a été tué alors qu’il faisait du vélo. Il a été percuté par une voiture sur l’autoroute Samir de Tel Aviv. Le conducteur, âgé de 20 ans et originaire de la ville de Ramle, dans le centre du pays, a été emmené pour être interrogé et passer des tests car on le soupçonnait de conduire sous l’effet de stupéfiants.

Un jeune cycliste de 10 ans été tué après avoir été percuté par une moto sur l’autoroute 443 dans le centre du pays.

En outre, un adolescent de 13 ans a été sérieusement blessé après être tombé de son scooter à Ashkelon.

Des personnes marchent à proximité des murs de la Vieille Ville de Jérusalem à la veille de Yom Kippour, le Jour du Pardon, la fête juive la plus sainte, le 8 octobre 2019. (Yonatan Sindel/Flash90)

Les urgentistes du Magen David Adom ont soigné plus de 1 800 Israéliens sur cette période de 25 heures qui est marquée par un jeûne et des prières intenses de la part des Juifs religieux.

Le MDA a traité un total de 1 852 personnes, dont 268 personnes qui se sont évanouies, par déshydratation, ou qui ont fait un malaise à cause du jeûne.

Selon un porte-parole du MDA, 256 personnes ont été blessés et ont eu besoin de secours rapides à cause de blessures dues à des accidents de vélo, de roller, de scooter et de skateboards.

Des enfants font du vélo sur une route déserte de Jérusalem, à Yom Kippour, le Jour du Pardon, la fête juive la plus sainte, le 9 octobre 2019. (Yonatan Sindel/Flash90)

24 personnes ont été blessées dans des accidents de voiture.

Le Magen David Adom a déclaré que des urgentistes avaient été appelés pour aider 140 femmes qui avaient des contractions avant d’accoucher. Ils ont également vu accoucher trois bébés.

Pour les urgentistes, Yom Kippour est l’une des journées les plus chargées de l’année, avec des centaines de médecins, d’urgentistes, d’ambulances et de volontaires supplémentaires déployés à travers le pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...