Kyrie Irving affirme être plus concentré sur Israël-Gaza que sur le basket-ball
Rechercher

Kyrie Irving affirme être plus concentré sur Israël-Gaza que sur le basket-ball

Le gardien des Brooklyn Nets Kyrie Irving, qui s’est converti à l’islam, appelle à soutenir l’effort anti-guerre

Le gardien des Brooklyn Nets Kyrie Irving réagit contre les Chicago Bulls lors du second quart temps d'un match de basket de NBA le 15 mai 2021 à New York. (AP / Adam Hunger)
Le gardien des Brooklyn Nets Kyrie Irving réagit contre les Chicago Bulls lors du second quart temps d'un match de basket de NBA le 15 mai 2021 à New York. (AP / Adam Hunger)

Les Brooklyn Nets se lancent dans la série éliminatoire qui pourrait mener l’équipe vers son premier trophée de championnat depuis plus de 40 ans, espèrent leurs fans.

Mais l’un de leurs principaux joueurs vedettes dit que son esprit est concentré sur autre chose : la violence israélo-palestinienne qui fait rage en ce moment.

« Je ne vais pas vous mentir, il se passe beaucoup de choses dans ce monde, et le basket-ball n’est tout simplement pas la chose la plus importante pour moi en ce moment », a déclaré Kyrie Irving lors d’une conférence de presse d’après-match samedi.

« Je me concentre sur ça la plupart du temps, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, mais il se passe trop de choses dans ce monde pour ne pas réagir. C’est juste triste de voir que ça continue. Ce n’est pas seulement en Palestine, pas seulement en Israël. C’est partout dans le monde et je le sens. J’ai une grande compassion pour cela – pour toutes les races, toutes les cultures, et de voir ça, voir tous ces gens victimes de discrimination en raison de leur religion, de la couleur de leur peau, ou de ce en quoi ils croient… c’est juste triste. »

Le meneur d’élite, qui marque en moyenne plus de 27 points par match cette saison, a révélé en avril qu’il s’était récemment converti à l’islam. Il a intensifié ces derniers mois ses publications politiques sur les médias sociaux et a jeûné cette année pendant le mois de Ramadan.

« Je ne me soucie pas de votre position – pour les uns ou les autres », a ajouté Irving. « Si vous êtes un être humain, vous soutenez l’effort anti-guerre. Il y a beaucoup de gens qui perdent la vie – des enfants, beaucoup de bébés, et c’est justement ce qui me concerne. »

Les Nets ont leurs plus grandes chances de championnat depuis des décennies, grâce à un trio vedette d’Irving et de ses collègues Kevin Durant et James Harden.

A LIRE : Pogba, Koka, Ribéry et d’autres sportifs soutiennent les Palestiniens

Ce n’est pas le premier sportif à se lancer dans le débat. Leicester a remporté pour la première fois la Coupe d’Angleterre, ce samedi aux dépens de Chelsea. À l’issue de cette victoire, deux joueurs des Foxes, le Français Wesley Fofana et l’Anglais Hamza Choudhury, ont affiché un drapeau palestinien à Wembley. Choudhury l’avait sur les épaules lorsqu’il a récupéré sa médaille.

Les joueurs de Leicester City Wesley Fofana et Hamza Choudhury avec le drapeau palestinien après la victoire en Coupe d’Angleterre face à Chelsea, le 15 mai 2021. (Capture d’écran : Twitter)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...