La “droite alternative” fête l’agression d’un journaliste juif par un candidat républicain
Rechercher

La “droite alternative” fête l’agression d’un journaliste juif par un candidat républicain

Les forums Internet et les commentateurs d'extrême-droite ont salué le républicain Greg Gianforte, qui a frappé un journaliste du Guardian

Le journaliste du Guardian Ben Jacobs. (Capture d'écran : ABC News)
Le journaliste du Guardian Ben Jacobs. (Capture d'écran : ABC News)

Les utilisateurs de sites Internet associés à la droite alternative saluent un candidat républicain au Congrès du Montana qui a agressé physiquement le journaliste juif Ben Jacobs.

Il n’y a pas d’indication sur le fait que Greg Gianforte ait su ou se soit intéressé à la judéité de Jacobs lorsque que, selon des médias, il a fait tomber le journaliste politique du Guardian au sol dans la soirée de mercredi et lui a cassé ses lunettes, ce qui a mené à une accusation pour agression.

Mais cela n’a pas empêché les commentateurs en ligne de faire le lien sur les plateformes fréquentées par la droite alternative, un mouvement de droite informel qui comprend des nationalistes blancs et des antisémites.

Un usager du site internet néo-nazi The Daily Stormer a posté un article écrit par The Guardian, quotidien londonien, sur l’incident avec le titre : « Le républicain du Montana résiste aux médias juifs ». L’utilisateur a commenté : « Je ne sais rien de ce type, mais je peux apprécier qu’il ait traité les médias juifs comme ils le méritent ».

Parmi les réponses, « Casser la figure aux médias devrait devenir la norme pour les candidats républicains. Ça devrait faire partie du programme ». Et aussi, « la nuit des lunettes brisées ne sera pas oubliée de si tôt », en une référence apparente à la Nuit de Cristal, un pogrom nazi souvent considéré comme le début de la Shoah.

Le républicain Greg Gianforte, qui a remporté l'élection au Congrès du Montana, à Bozeman, le 25 mai 2017. (Crédit : Janie Osborne/Getty Images/AFP)
Le républicain Greg Gianforte, qui a remporté l’élection au Congrès du Montana, à Bozeman, le 25 mai 2017. (Crédit : Janie Osborne/Getty Images/AFP)

Sur 4chan, un forum internet qui aurait servi de plateforme de lancement pour la droite alternative, des fils sur l’incident se sont fréquemment transformés en attaques antisémites avec des commentaires comme « Un jour, notre patience prendra fin et alors, nous saisirons ces juifs insolents par la gorge et leur feront fermer leurs bouches pleines de mensonges ! » et « il aurait dû le piétiner ».

Breitbart News — appelée « la plateforme de lla droite alternative » par son ancien responsable, le stratège en chef actuel de la Maison Blanche Stephen Bannon — a publié directement l’histoire, reconnaissant que le récit de Jacobs était soutenu par un témoin oculaire de Fox News. La section des commentaires a néanmoins présenté une poignée de propos antisémites, comme « les journalistes juifs marxistes de gauche feraient mieux de s’occuper de leurs fesses ». Mais contrairement à d’autres forums, des utilisateurs les ont très rapidement critiqués.

Jacobs a publiquement fait part de ses origines juives, et évoque souvent sur Twitter des sujets relatifs au judaïsme et à l’antisémitisme, notamment la droite alternative. En 2015, il avait écrit un guide pour les gens qui se rendent pour la première fois à un seder de Pessah, conseillant « faites l’éloge de la poitrine de bœuf et ne mentionnez pas Israël », à moins de désirer déclencher un conflit.

Gianforte, milliardaire du secteur des hautes technologies, est le candidat républicain d’une élection spéciale pour le seul siège du Montana à la Chambre des représentants. Sa candidature a été appuyée par le président Donald Trump. Jacobs avait demandé au candidat ce qu’il pensait du programme de santé républicain avant l’agression présumée.

Même si Jacobs avait suivi la campagne de Gianforte pendant plusieurs semaines, le candidat ne semblait pas particulièrement familier avec son travail au moment de l’agression présumée. Dans un enregistrement de l’incident, on peut entendre Gianforte dire : « Vous êtes du Guardian ?… Le dernier avait fait la même fichue chose. »

« Vous m’avez fait tomber », dit Jacobs après le bruit d’une lourde chute sur l’enregistrement. « Je voudrais appeler la police. »

Le porte-parole de la campagne de Gianforte, Shane Scanlon, a indiqué dans un communiqué que Jacobs « était entré dans le bureau sans permission, qu’il avait placé de façon agressive un enregistreur devant le visage de Greg et qu’il avait commencé à l’assaillir de questions. »

« Jacobs a été prié de partir. Après avoir demandé à Jacobs d’enlever l’enregistreur, Jacobs a refusé. Greg a alors essayé de lui prendre le téléphone qui était placé sous son visage. Jacobs a saisi le poignet de Greg, s’est détourné et les deux sont tombés sur le sol », indique le communiqué.

Richard Spencer, suprématiste blanc et leader de la droite alternative, a tweeté jeudi que « je ne suis pas du tout un fan de Gianforte mais sa version des événements semble simplement plus plausible. »

Spencer est natif de Whitefish, dans le Montana. Andrew Anglin, rédacteur du Daily Stormer, avait organisé au mois de janvier une marche néo-nazie dans la ville, sous le prétexte que les habitants juifs menaçaient une entreprise locale dirigée par la mère de Spencer. Cette manifestation avait été annulée, les organisateurs n’ayant pas rempli les dossiers nécessaires pour l’autorisation.

Deux fois ce moi-ci, des prospectus antisémites et anti-israéliens ont été distribués à Bozeman, dans le Montana.

Gianforte devrait comparaître devant le tribunal du comté de Gallatin le 7 juin. Il risque une amende de 500 dollars ou six mois de prison s’il est reconnu coupable.

Jeudi était le dernier jour du vote des élections du Montana pour déterminer qui remplacera Ryan Zinke, ancien représentant républicain du Montana qui se présente dorénavant au département de l’Intérieur. Gianforte a remporté l’élection sur le candidat démocrate Rob Quist, chanteur de folk et candidat pour la première fois.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...